::

Languages :: Swedish for non-Swedish

Audio file


  Svenska

Français

  HUNDRADE LEKTIONEN CENTIÈME LEÇON
  Kära läsare ! Chers lecteurs !
     
1 Så är det dags att sätta punkt för vårt gemensamma arbete.
Det känns lite vemodigt att behöva skiljas nu, men vi kan också glädjas åt det vi uträttat tillsammans. (1) (2)
Ainsi, le moment est venu de mettre un point [final] à notre travail en commun.
C'est un peu triste (est senti un peu mélancolique) de devoir se séparer maintenant, mais nous pouvons aussi nous réjouir de ce que nous avons accompli ensemble.
2 Vid det här laget håller Ni förstås med oss om att alla borde kunna svenska !
Att somliga i vår upplysta tid inte insett det är helt enkelt ofattbart. (3) (4) (5)
A ce stade, vous êtes bien entendu d'accord avec nous sur [le fait] que tout le monde devrait savoir le suédois !
Que d'aucuns à notre époque éclairée ne se soient pas rendu compte de cela est tout simplement inconcevable.
3 Kanske är de ovetande om att svenskan är mänsklighetens urspråk, det som talades i Edens lustgård.
Bevisen därpå är förkrossande. (6)
Peut-être ignorent-ils (sont-ils sans savoir) que le suédois est la langue originelle de l'humanité, celle qui était parlée dans le jardin d'Eden.
Les preuves à ce sujet sont écrasantes.
4 Namnet Adam är ingenting annat än av damm .
Eva då ?
När den förste mannen såg den första kvinnans skönhet kunde han inte låta bli att utropa : äh va !
Eller var det när Gud tog ett revben ifrån honom ?
I vilket fall som helst var Adam och Eva svenskar, den saken är klar.
Le nom [d']Adam n'est rien d'autre que av damm [de/à partir de/la poussière].
Et Eva (Eva alors) ?
Lorsque le premier homme vit la beauté de la première femme, il ne put s'empêcher de s'exclamer : äh va [hein quoi] !
Ou bien est-ce lorsque Dieu lui retira une côte ?
Quoi qu'il en soit, Adam et Eva étaient Suédois, la chose (cette chose-là) est claire.
     
5 Vi skämtar naturligtvis, men vi vill dock påpeka att under stormaktstiden fanns det patriotiska språkforskare som försvarade liknande teorier, t. ex. att Sverige skulle vara identiskt med det Atlantis, som nämns i Platons skrifter. (7) Nous plaisantons bien sûr, mais nous voulons néanmoins faire observer qu'il y eut à l'ère de grandeur des philologues (chercheurs en langues) patriotes pour soutenir (qui ont soutenu) des théories de ce genre, par exemple que la Suède ne ferait qu'un (serait identique) avec l'Atlantide (qui est) nommée dans les écrits de Platon.
     
6 Vi tycker att varje form av storhetsvansinne kan lämnas åt sidan, när det ändå finns så många närliggande skäl att älska och uppskatta Sverige. Nous pensons que toute (chaque) forme de folie des grandeurs peut être laissée de côté alors qu'il y a tant de raisons naturelles (proches) d'aimer et d'apprécier la Suède.
7 Svenskarna, som har visat sin duglighet på så många olika områden, hör inte till de folk som tillgriper överord och gör stora gester.
Kanske är de en aning blyga, eller åtminstone reserverade. (8) (9) (10)
Les Suédois, qui ont montré leur capacité dans bien des domaines différents, ne sont pas de ces gens qui emploient de grands mots ou font de grands gestes. Peut-être sont-ils un peu timides, ou du moins réservés.
8 Men den som gör sig mödan att lära känna dem blir sällan besviken.
Och nyckeln till en sådan förståelse är just språket
ett instrument som Ni nu kan hantera. (11)
Mais celui qui se donne la peine d'apprendre à les connaître est rarement déçu.
Et la clé d'une telle compréhension est précisément la langue
un instrument que vous savez manier à présent.
9 Tappert har ni dykt ner i svenskans hemligheter, tills Ni har förmått tänka på svenska .
Ni har också välvilligt svarat på vad vi på skoj kallar fyllerifrågor .
Hela tiden har ni hängt med ! (12) (13) (14)
Bravement, vous avez plongé dans les secrets du suédois, jusqu'à ce que vous parveniez à penser en suédois .
Vous avez aussi répondu de bonne grâce à ce que nous appelons par plaisanterie questions de remplissage/d'ivrognerie [exercices à trous].
Tout le temps, vous avez tenu bon !
10 Vi vet att det har varit jobbigt ibland, men förhoppningsvis inte tråkigt. Vårt önskemål är att Ni inte lägger undan denna svenskkurs utan behåller den inom räckhåll. U5) Nous savons que cela a été laborieux parfois, mais, espérons-le, pas ennuyeux.
Notre souhait est que vous ne mettiez pas ce cours de suédois de côté mais le gardiez à portée [de la main].
11 Vi har snuddat vid många saker utan att kunna gå in i detaljer.
När Ni har fullbordat faserna ett och två återstår att på egen hand lägga upp den tredje : fördjupningsfasen.
Nous avons effleuré bien des choses sans pouvoir entrer dans le détail.
Une fois accomplies la première et la deuxième vagues (les phases un et deux),
il [vous] reste à organiser par vous-mêmes (de propre main) la troisième : la vague (phase) d'approfondissement.
12 Redan nu kan Ni utan tvekan dra nytta av böcker och tidningar på svenska, konversera med svenskar och visa dem att deras levnadsförhållanden är långtifrån okända för Er. Dès à présent, vous pouvez sans [nul] doute tirer profit de livres et de journaux en suédois, converser avec des Suédois et leur montrer que leurs conditions de vie sont loin d'être inconnues de (pour) vous.
     
13 Ni kan också företa en resa till Sverige utan att riskera att hamna i svensk miljö som en sparv i tranedans.
Ja, kära vänner, vi kanske träffas i Sverige någon vacker sommardag.
Vous pouvez aussi entreprendre un voyage en Suède sans risquer d'atterrir en milieu suédois comme mars en carême (comme un moineau dans la danse des grues).
Oui, chers amis, nous nous rencontrerons peut-être en Suède un beau jour d'été.
14 Ni invänder med fog att det kan bli svårt att känna igen varandra !
Men ingen vet vad framtiden bär i sitt sköte.
Om vi ser Er med A-boken i handen kommer vi väl fram och presenterar oss. (16)
Vous objectez à juste titre que cela peut être difficile de nous reconnaître !
Mais personne ne sait ce que l'avenir réserve (porte en son sein).
Si nous vous voyons avec [votre] livre A à la main, nous nous avancerons pour nous présenter (et nous nous présenterons).
15 Det vore så trevligt med ett litet samtal över en kopp kaffe ! Ce serait si plaisant d'avoir (avec) une petite conversation en buvant (au-dessus d')une tasse de café !
  På svenska förstås !
Förf. (Författarna)

P.S. (Postskriptum) Lycka till med tredje fasen ! (17) (18)

D.S. (Desamma)
En suédois bien entendu !
Les auteurs

P.S. (Post-scriptum) Bonne chance avec la troisième vague !
Les mêmes

  ÖVNINGAR EXERCICE
1 Det är meningslöst att försvara en sådan teori om vi inte har några bevis. Il est absurde (dénué de sens) de défendre une théorie pareille si nous n'avons pas de preuves.
2 Vid det här laget borde jag kunna dra nytta av mina kunskaper i svenska. A ce stade, je devrais pouvoir tirer profit de mes connaissances en suédois.
3 Arbetet är fullbordat, även om vi inte kunde gå in i detaljer. Le travail est achevé, même si nous n'avons pu entrer dans le détail.
4 Jag gläds åt att du har hängt med hela tiden. Je me réjouis que tu aies tenu bon tout le temps.
5 Det finns goda skäl att göra sig mödan att försöka förstå. Il y a de bonnes raisons de se donner la peine d'essayer de comprendre.
6 Kära nån, du borde låta bli att skämta, den saken är klar! Mon cher ami (Cher quelqu'un), tu devrais t'abstenir de plaisanter, la chose (cette chose) est claire !

1 Skilja : séparer. Skiljas : se séparer (éventuellement : divorcer).
2 Glädjas åt: se réjouir de.
Jag gläds/gladdes/glatts/åt.
Au lieu de ce déponent, on peut utiliser le verbe impersonnel glädja - gläder/glatte/glatt.
Det gläder mig : cela me réjouit, je me réjouis.
3 Lag-et signifie ici : ordre, état, phase, instant (vid det här laget = nu).
Lag-et peut également signifier : équipe, groupe de personnes travaillant ensemble.
4 Inse, insåg, insett : se rendre compte de, voir, réaliser .
5 Fatta : saisir (sens propre et figuré).
Ofattbar : incompréhensible.
6 Bevis-et-= : preuve.
Bevisa
: prouver.
7 Stormaktstiden : l'ère de grandeur, désigne la période 1611-1718 du début du règne de Gustave II Adolphe à la mort de Charles XII.
Le philologue patriote qui a soutenu que la Suède n'était autre que l'Atlantide s'appelle Olof Rudbeck (1630-1702).
Celui-ci a en outre laissé un nom comme anatomiste (il a découvert les vaisseaux lymphatiques), médecin et botaniste de renommée internationale.
8 Duglighet-en : capacité, mérite, habileté.
L'adjectif correspondant est : duglig.
9 Tillgripa ou gripa till : s'emparer de, se saisir de (sens concret), ou : recourir à, se servir de.
10 Aning-en : soupçon, pressentiment, ou : idée, notion.
Ingen aning : aucune idée.
En aning blyg : un peu timide (litt. : un soupçon timide).
11 Hantera : manier, manipuler (le verbe français hanter se traduit par spöka.
Attention aux faux amis !).
12 Förmå, förmådde, förmått signifie ici : avoir la capacité de, parvenir (réussir) à (comparez avec ce même verbe dans la leçon 97, phrase 5).
13 Fylleri-(e)t : ivresse, ivrognerie.
Fylla i : remplir. Fyllerifrågor [questions à trous] : jeu de mots intraduisible fondé par contamination sur la ressemblance entre fylleri et fylla i.
14 Hänga : pendre ou être pendu (suspendu).
Hänga med : tenir bon, suivre le mouvement, rester avec, accompagner, etc.
15 Räcka : tendre (räcka handen : tendre la main).
Räckhåll-et : portée [de main, de fusil].
16 Varandra ou varann (forme familière).
17 Förf. : abréviation usuelle de författaren ou författarna.
18 Après un post-scriptum, on ajoute la mention D.S. : densamma, desamma : le(les) même(s).
   
  p174 (337)