Языки ::  Континентальный Португальский
Аудио

 

 

  Português Portugais
  OCTOGÉSIMA SEXTA (86a) LIÇÃO QUATRE-VINGT-SIXIÈME LEÇON
  Um dia no hipódromo Un jour à l'hippodrome
     
1 De onde é que vens todo sujo e esfarrapado? D'où est-ce que tu sors, tout sale et déchiré ?
2 Nem me fales!
Se soubesse não tinha lá posto os pés. (1)
Ne m'en parle pas !
Si j'avais su je n'y aurais pas mis les pieds.
3 Mas onde é que foste? Mais où est-ce que tu es allé ?
4 Fui pela primeira vez na vida às corridas de cavalos
e olha o que me aconteceu. (2)
Je suis allé pour la première fois de (dans) ma vie aux courses de chevaux
et regarde ce qui m'est arrivé.
5 Estou a ver.
Não preciso de óculos.
O que é que se passou finalmente? (3)
Je vois (suis à voir).
Je n'ai pas besoin de lunettes.
Qu'est-ce qui s'est passé finalement ?
6 Sinto-me tão fraco que mal posso falar...
Espera um instante...
Deixa-me tomar fôlego.
Não sejas tão curiosa.
Je me sens si faible que je peux à peine (mal) parler...
Attends un instant...
Laisse-moi [re] prendre [mon] souffle.
Ne sois pas si curieuse.
7 Não estás assim com tão mau aspecto como isso.
Conta lá!
Tu n'as pas si mauvaise mine que ça
(tu n'es pas ainsi avec si mauvais aspect comme ça).
Raconte !
8 Bem, a primeira corrida estava quase a começar
e eu tinha-me aproximado da pista para ver melhor.
De repente, houve uma grande confusão,
uma gritaria dos diabos
e um gajo saltou-me para as costas
e pôs-se a gritar: corre, anda! corre... (4) (5)
Bien, la première course était presque en train de commencer
et je m'étais approché de la piste pour mieux voir.
Soudain, il y a eu une grande confusion, un tapage (crierie) du diable
et un gars a sauté sur mon dos et s'est mis à hurler : cours, vas-y cours !...
9 E, depois, o que é que tu fizeste? Et, après, qu'est-ce que tu as fait ?
10 O que é que eu podia fazer?
Pus-me a correr.
Mas cheguei em último lugar.
Qu'est-ce que je pouvais faire ?
Je me suis mis à courir.
Mais je suis arrivé le (en) dernier.

  EXERCÍCIO EXERCICE
1 Se tu fosses às corridas de cavalos aproximavas-te da pista? Si tu allais aux courses (de chevaux), t'approcherais-tu de la piste ?
2 Eu cá ficava lá atrás.
Tinha medo que me acontecesse o mesmo que ao João.
Moi, je resterais derrière.
J'aurais peur qu'il m'arrive la même chose qu'à João.
3 O que é que lhe aconteceu?
Ele não me contou nada.
Qu'est-ce qui lui est arrivé ?
Il ne m'a rien raconté.
4 Tomaram-no por um cavalo e fizeram-no correr através da pista. On l'a pris pour un cheval et on l'a fait courir à travers la piste.
5 Que história absurda.
Acreditas que isso fosse possível?
Quelle histoire absurde.
Tu crois que c'est (cela serait) possible ?
6 Sei lá.
A excitação é tal que tudo me parece possível.
Qu'est-ce que j'en sais.
L'excitation est telle que tout me semble possible.
7 Alguém se pôs a gritar que corresse e ele correu, imagina. Quelqu'un s'est mis à [lui] crier de courir et il a couru, figure-toi.
8 Mas saiu de lá todo esfarrapado e tão fraco que mal podia falar. Mais il en est sorti tout en lambeaux et si affaibli qu'il pouvait à peine parler.

1

Nem me fales, ou nem me fales nisso!,
expression idiomatique pour dire "ne m'en parle pas", "ne m'en parle même pas".
Tinha posto, plus-que-parfait de pôr.
Retenez le participe passé irrégulier: posto.

2 O que me aconteceu, ce qui m'est arrivé.
Acontecer est un verbe défectif, c'est-à-dire qu'il ne s'utilise qu'à certaines personnes, en l'occurrence la troisième (du singulier et du pluriel).
Exemples: o que nos acontece: ce qui nous arrive;
as coisas que nos acontecem: les choses qui nous arrivent.
Nous avons déjà rencontré plusieurs verbes du même type.
3 Estou a ver: je vois.
Estás a ver?: tu vois? (tu comprends?) est très courant dans la conversation.
4

Tinha-me aproximado, plus-que-parfait de aproximar.
Notez surtout la place du pronom, entre le verbe auxiliaire et le participe passé.
Cette place change, vous le savez bien, à la forme négative:
não me tinha aproximado: je ne m'étais pas approché.

5 Saitou-me para as costas: il a sauté sur mon dos.
Le possessif est remplacé en portugais par le pronom personnel complément indirect:
ela levou-me o vestido: elle a emporté ma robe, mot à mot "elle m'a emporté la robe";
eu estraguei-lhe o livro: j'ai abîmé son livre (mot à mot "je lui ai abîmé le livre").
As costas: le dos; as costelas: les côtes; o tronco: le tronc; os braços: les bras;
as pernas
: les jambes; os pés: les pieds; as mãos: les mains; a cabeça: la tête.
   
  p203