Языки ::  Континентальный Португальский
Аудио

 

 

  Português Portugais
  SEXAGÉSIMA SEXTA (66a) LIÇÃO SOIXANTE-SIXIÈME LEÇON
  Os descobrimentos Les découvertes
     
1 Hoje a aula vai ser sobre os descobrimentos.
Espero que todos tenham estudado a lição e saibam as respostas na ponta da língua.
Manuelzinho, quem é que descobriu o Brasil? (1)
Aujourd'hui le cours portera (la classe va être) sur les découvertes.
J'espère que vous avez tous (aient) étudié la leçon et savez (sachent) les réponses sur (dans le) bout de la langue.
Manuel-zinho, qui est-ce qui a découvert le Brésil ?
2 Eu não fui, minha senhora. (2) Ce n'est pas moi (je ne fus), madame.
3 Então, menino, não tem vergonha de dar uma resposta dessas... Alors, [mon] enfant, vous n'avez pas honte de donner une réponse pareille (de celles-là)...
4 Já lhe disse, minha senhora, não tenho nada a ver com isso. Je vous l'ai déjà dit, madame, j'ai rien à voir avec ça.
5 Que disparate! Queixar-me-ei ao seu pai. (3) Quelle bêtise ! Je me plaindrai à votre père.
6 A professora vai falar com o pai do Manuel: La maîtresse va parler avec le père de Manuel :
7 Calcule que perguntei ao seu filho quem tinha descoberto o Brasil
e ele teve a ousadia de me responder que não tinha sido ele... (4)
Figurez-vous que j'ai demandé à votre fils qui avait
découvert le Brésil,
et il a eu l'audace de me répondre que ce n'était pas (avait été) lui...
8 Minha senhora, o meu filho poderá ter muitos defeitos
- preguiçoso, mau aluno, indisciplinado - mas não é mentiroso.
Madame, mon fils a sans doute (pourra avoir) beaucoup de défauts
- paresseux, mauvais élève, indiscipliné - mais il n'est pas menteur.
  Se lhe disse que não era ele é porque, se calhar, a culpa não é mesmo dele. (5) (6) S'il vous a dit que ce n'était pas lui c'est parce que, très probablement, ce n'est pas du tout (même) de sa faute.

  EXERCÍCIO EXERCICE
1 Ontem a aula foi sobre os descobrimentos portugueses. Hier, le cours a porté (été) sur les découvertes portugaises.
2 Mas os alunos não tinham estudado e por isso não sabiam responder. Mais les élèves n'avaient pas étudié et donc ne savaient pas répondre.
3 O Manuelzinho não sabia quem tinha descoberto o Brasil. Le petit Manuel ne savait pas qui avait découvert le Brésil.
4 Ele só soube dizer que não tinha sido ele.
É incrível!
Il a seulement su dire que ce n'était pas (n'avait pas été) lui.
C'est incroyable !
5 A professora disse-lhe que se queixaria ao pai do menino. La maîtresse lui a dit qu'elle se plaindrait au père de l'enfant.
6 Se ela soubesse que o pai também não sabia, não tinha ido falar com ele. Si elle avait su (savait) que le père ne savait pas non plus, elle ne serait pas allée lui parler.
7 Pois ele disse que o filho poderia ter muitos defeitos mas não era mentiroso. Car il a dit que son fils pouvait avoir beaucoup de défauts, mais n'était pas menteur.

1

Tenham estudado, passé du subjonctif de estudar: qu'ils aient étudié.

2 Eu não fui: ce n'est pas moi, à la lettre "je ne fus".
Rappelez-vous qu'en portugais on accorde toujours ce verbe avec le temps de la question, ce qui n'est pas le cas en français.
Exemples: Quem fala? - Sou eu!: Qui parle? - C'est moi!
Quem falou? - Fui eu! Qui a parlé? - C'est moi (fus moi)!
3 Queixar-me-ei: je me plaindrai.
Comme nous l'avons déjà vu, si le futur est conjugué avec un pronom, celui-ci se place entre le radical du verbe et la terminaison.
4 Tinha descoberto, plus-que-parfait de l'indicatif de descobrir: avait découvert.
Notez le participe passé irrégulier descoberto, comme celui de cobrir: couvrir, coberto et de abrir: ouvrir, aberto.
5 Poderá ter muitos defeitos: peut avoir beaucoup de défauts.
Ici l'emploi du futur rend cette nuance de possibilité et de doute qui lui est particulière en portugais.
6 Se calhar: peut-être, si ça se trouve, probablement.
Calhar, à la lettre, signifie "échoir".
Se calhar est une expression familière très courante.
   
  p154