Языки ::  Бразильский Португальский
Аудио

 


Pé-de-Moleque

Mineiro-Com-Botas

  Português brasileiro Brésilien
  NONAGÉSIMA SÉTIMA (97a) AULA QUATRE-VINGT-DIX-SEPTIÈME LEÇON
  Recreio. Récréation.
     
1 Já está na hora da gente se divertir um pouco : II est temps (il est déjà dans l'heure) de nous amuser (divertir) un peu :
2 Eis umas expressões vernaculares,
quer dizer típicas e vinculadas à coisas bem brasileiras : (1)
Voici quelques expressions vernaculaires,
c'est-à-dire typiques et liées à des choses bien brésiliennes :
3 Bem-Casados, Brigadeiro,
Pé-de-Moleque, Papo-de-Anjo, (2)
[Les] "Bien-Mariés", [le] "Brigadier",
[le] "Pied-de-bambin", [le] "Double-Menton-de-l'ange",
4 Amor-Em-Pedaços, Baba-de-Moça, Suspiros, são doces.  [L]' "Amour-en-Morceaux", [lai "Bave-de-Jeune-
Fille", [les] "Soupirs", sont des sucreries.
5

Romeu-e-Julieta, Mineiro-Com-Botas são sobremesas. (3)

[Le] "Roméo et Juliette", [le] "Mineiro-en-Bottes"
sont des desserts.
6 Caju Amigo, Bate-Bate, são ligados à pinga. [La] (le) "Cajou-Amie", [le] "Tape-Tape" sont liés
à la gnôle.
7 Maria-Já-é-Dia, Bem-Te-Vi, Quero-Quero são aves. [Le] "Marie-il-Fait-Déjà-Jour", [le] "Je-T'Ai-Bien-
Vu", [le] "Veux-Veux", sont des oiseaux.
8 Velho-Vai-Moça-Fica, Feliz-meu bem,
Bate-Chinelo, o Arrasta-pés são danças.
[Le] "Vieux-y-Va-la-Jeune-Fille-Reste", [le]
"Heureux-Mon-Chéri", [le] "Tape-Semelle" (pantoufle),
[le] "Traîne-Savates" (pieds) sont des danses.
9 Maria-das-Pernas-Longas é a chuva. [La] "Marie-Aux-Longues-Jambes" est la pluie.
10 Uma mãe coruja
é uma mãe que lisonjeia demais as qualidades dos filhos.
Une mère "gâteuse" (chouette)
est une mère qui vante (flatte) trop les qualités de ses enfants.
11 Uma pessoa coroa, na gíria,
é uma pessoa que passou da maturidade à velhice. (4)
Un "croulant" (une personne couronne),
en argot, est une personne qui est passée de l'âge mûr (maturité) à la vieillesse.
12

Por fim, se disser que estudar brasileiro é feijão-todo-dia,
e que estuda para valer,
é que é um aluno fora de série !
parabéns !

Enfin, si vous dites qu'étudier le brésilien est une chose quotidienne (haricot-tous-les-jours),
et que vous étudiez pour de vrai (valoir),
c'est que vous êtes un élève exceptionnel (hors de série) !
Bravo (Félicitations) !

  EXERCÍCIO EXERCICE
1 O famosíssimo Villa Lobos compôs as Bacchianas Brasileiras. Le très célèbre Villa Lobos composa les "Bacchianas Brasileiras"'.
2 Fazia panquecas com claras, gemas, açúcar, e farinha.

Il faisait des crêpes avec des blancs (d'œuf), des jaunes ( d'œufs). du sucre, de la farine .

3 Com tantos anos passados no Brasil, abrasileirou-se. Après (avec) toutes ces années passées au Brésil, il s'est brésilianisè.
4 Aquele romance era muito meloso... demais ! Ce roman était vraiment à l'eau de rose (très mielleux)... trop !
5 A Édila é muito patropi. Edila est une fervente du Brésil.
6 Os estudos ligados a Portugal e ao Brasil, chamam-se estudos luso-brasileiros.

Les études relatives au Portugal et au Brésil s'appellent études luso-brésiliennes.

7 Aquele coroa, vive lisonjeando a todo o mundo. Ce "croulant" passe son temps (vit) à flatter tout le monde.
8 Esse modelo ê fora de série, vestido deste modelo. Ce mannequin est formidable avec ce modèle.

1

Brasileiras - Le mot Brasil vient du pau-brasil (bois rouge), premier produit trouvé et exploité par les Portugais à leur arrivée.
Brasileirismo : brésilianisme,
abrasileirado : brésilianisé,
brasilidade
: sentiment d'identité et d'amour du Brésil
brasileiríssimo : très brésilien,
Verde-Amarelo (à cause du drapeau : a bandeira) : nationaliste (par rapport au Brésil),
Patropi (à cause de pais tropical : pays tropical) : fervent défenseur dû Brésil, nationaliste.

2

O : Faut-il employer l'article devant les noms propres ?
En ce qui concerne les noms de pays, revoyez la leçon 22 N1.
Vous l'avez vu dans les textes, un prénom est souvent précédé de l'article pour donner une valeur affective :
a Maria, o Roberto.
S'il s'agit d'hommes célèbres, on l'omet : Napoleão.
Par contre, on le garde s'il est précédé d'un qualificatif :
o inspiradissimo Mario Quintana : le très inspiré Mario Quintana (c'est un poète gaucho),
ou si l'on se réfère à une époque : o Grande Otelo daquele tempo : le Grand Otelo de cette époque-là (acteur brésilien) ;
s'il s'agit de deux personnes qui ont le même nom :
os Andrades (les deux Andrade, Mario et Oswaldo},
ou s'il s'agit d'œuvres célèbres : os Portinaris (les tableaux de Portinari).

3

Dans ces desserts, il y a (entra ou leva) :
mel
: du miel, ovos : des œufs,
ou les jaunes : as gemas, ou les blancs : as claras
- Le fromage : o queijo, et le jambon : o presunto,
se mangent en tranches : fatias, mais s'achètent au poids :
duzentos gramas de presunto : deux cents grammes de jambon.

4

Gíria : l'argot
- Remarquez l'accent aigu sur l'avant-dernière syllabe.
De même ont un accent aigu les mots accentués sur l'avant-dernière syllabe et finissant par :
. I, n, r, x : amàvel, útil açúcar, tórax
. ei ou eis : fósseis, úteis.
. i, is, si la voyelle tonique est un a, e, o ouvert ou un i ou un u :
 Lápis, iris, júri, miosótis, béribéri.
. um, uns, si la voyelle tonique est un a, e, o ouvert ou un i ou un u :
 álbum, álbuns.
Enfin, ont un accent aigu le i et u toniques (s'ils ne forment pas une diphtongue avec la voyelle antérieure) :
saúde, heroína, país,
caí, saía, juízo, viúvo, distribuí-lo.

Par contre, dans les mêmes cas, mais si la voyelle est fermée,
ils prennent un accent circonflexe : bônus, tênis, fôsseis (de ser).

   
  Ces notes sont à lire, mais, surtout en ce qui concerne les accents, pas à apprendre par cœur.
Ces explications doivent vous aider à ordonner ce sujet complexe : c'est surtout une question d'habitude.
  p194