Языки ::  Бразильский Португальский
Аудио

 

 

  Português brasileiro Brésilien
  NONAGÉSIMA TERCEIRA (93a) AULA QUATRE-VINGT-TREIZIÈME LEÇON
  Como nasceram as estréias ? Comment naquirent les étoiles ?
     
1 “Um dia, as índias foram à roça colher milho,
mas encontraram poucas espigas. (1)
Un jour, les Indiennes allèrent à la [petite]
plantation (terrain défriché) cueillir du mais, mais trouvèrent peu d'épis.
2 Ficaram aflitas, pois não podiam homenagear seus maridos que saíram para caçar. (2) Elles [en] furent affligées, car elles ne pouvaient rendre hommage à leurs maris qui étaient sortis chasser.
3 Lembraram, então, de levar uns meninos que estavam aí vadiando, para ajudá-las, Elles eurent alors l'idée (se souvinrent) d'emmener quelques enfants qui étaient là à ne rien faire, pour les aider,
4 e de fato, colheram muito milho que lá mesmo elas socaram,
e fizeram bolos para os caçadores.
et de fait, ils cueillirent beaucoup de maïs, que sur place (là-même), elles pilèrent, et [elles] firent des gâteaux pour les chasseurs.
5 Enquanto faziam tudo aquilo, as crianças com inveja,
fugiram levando uma cesta cheia de grãos de milho.
Pendant qu'elles faisaient tout cela, les enfants envieux (avec envie),
s'enfuirent emportant un panier plein de grains de maïs.
6 Um deles a deu para sua avó,
que não sabia que tinham pegado o milho sem ordem das mães.
L'un deux les donna à sa grand-mère,
qui ne savait pas qu'ils avaient pris le maïs sans autorisation (ordre) de leurs mères.
7 Ela fez um bolo que partilharam entre todos. Elle fit un gâteau qu'ils partagèrent entre tous.
8 Bem alimentados, foram à mata e pegaram uns beija-flores,
amarraram um cipó no bico deles, (3)
Bien repus (alimentés), ils allèrent dans la forêt,
attrapèrent des oiseaux-mouches, attachèrent une liane dans leurs becs,
9 e ordenaram que voassem o mais alto possível. (4) et ordonnèrent qu'ils volent (volassent) le plus haut possible.
10 As mulheres, de volta para a maloca viram o cipó e gritaram que voltassem. Les femmes de retour à la hutte virent la liane et [leur] crièrent de revenir (crièrent qu'ils revinssent).
11 Desobedeceram, negaram.
Como castigo por sua ingratidão,
foram todas as noites obrigados a olhar em direção da terra,
Ils désobéirent, refusèrent.
Comme punition pour leur ingratitude, ils furent toutes les nuits obligés de regarder en direction de la terre,
12 e ver suas mães chorando è se lamentando sem fim.
E assim seus olhos se transformaram em estrelas”.
et de voir leurs mères en train de pleurer et de se lamenter,
à n'en plus finir (sans fin).
Et ainsi leurs yeux se transformèrent en étoiles."

  EXERCÍCIO EXERCICE
1 Peço que você me perdoe,
mas lavei sua calça comprida com água quente, e encolheu.

 Je demande que tu me pardonnes,
mais j'ai lavé ton pantalon à
l'eau chaude et il a rétréci.

2 A colheita de café, a apanha de algodão,
a safra de cana-de-açúcar foram muito boas.
La cueillette du café, la cueillette du coton
et la récolte de la canne à sucre furent très bonnes.
3 Os vôos domésticos dessa companhia aérea saem lá no fundo,
perto da área de segurança.
Les vols intérieurs (domestiques) de cette compagnie aérienne partent (sortent) là-bas au fond,
près de la zone (l'aire) de sécurité.
4 O pedestre passeava num beco sem saída,
chegou um carro a duzentos quilômetros por hora, quase o atropelou.
Le piéton se promenait dans une impasse, arriva une voiture (qui faisait du) à deux cents kilomètres à l'heure, elle l'a presque écrasé.
5 Não conseguia refrear sua inveja. Il n'arrivait pas à réfréner sa jalousie (envie).
6 Recolheu suas corsas e saiu. Il ramassa ses affaires et sortit.
7 Ela saía todo dia, mas quando chegaram, não sabiam que saíra Elle sortait tous les jours, mais quand ils arrivèrent, ils ne savaient pas qu'elle était sortie.

1

Colher : cueillir
- a colheita (do café) : la cueillette
- a apanha do algodão : la cueillette du coton
- a safra : la récolte
- a vindima : la vendange
- a ceifa : la moisson.
Recolher : recueillir, ramasser.
Toque de recolher : le couvre-feu - encolher : rétrécir

2

Homenagear se conjugue comme frear : freiner, refrear : réfréner. réprimer,
recrear : amuser, semear : semer, passear : se promener, etc.
Nous avons vu le présent de l'indicatif à la leçon 51.N2, voici le subjonctif présent :
homenageie, eies. eie, eemos, eeis, eiem
- et l'impératif : homenageia, homenageai.

3

Bico : le bec ,
mais aussi un "petit boulot" : viver de bicos : vivre de petits boulots.
O beiço - la lèvre - os lábios : les lèvres
- fazer beicinho : faire la moue
- Fazer boca de pito : fumer une cigarette après un café
- Enfin, ne confondez pas bico et beco : une ruelle
- um beco sem saida : une impasse {au sens propre et figuré).

4

Voar : voler
- o vôo : le vol
- Levantar, alçar vôo : décoller
- pousar : atterrir
Voar se conjugue comme magoar, perdoar, aperfeiçoar : revoyez le présent de l'indicatif (L.65-3).
Voici le subjonctif présent : voe, voes, voe, voemos, voeis, voem
- et l'impératif : voa, voai.

   
  Lisez bien ces notes, revoyez dans les leçons citées les conjugaisons irrégulières :
plus vous les lirez, plus, évidemment, elles vous deviendront familières !
  p184