Языки ::  Бразильский Португальский
Аудио

 

 

  Português brasileiro Brésilien
  NONAGÉSIMA SEGUNDA (92a) AULA QUATRE-VINGT-ONZIÈME LEÇON
QUATRE-VINGT-DOUZIÈME LEÇON
  São Paulo (1) São Paulo
     
1 A Myriam disse ontem que daria um pulo conosco até a rua Barão de Itapetininga,
quando quiséssemos. (2)

Myriam a dit hier qu'elle ferait (donnerait) un saut
avec nous jusqu'à la rue Baron d'Itapetininga, quand nous voudrions
.

2 Mas pensava que quisesse fazer um programa com uma parenta ! Mais je pensais qu'elle voulait sortir (faire un
programme) avec une [de ses] parente[s].
3 É provável que nessa hora, não permaneça em casa. (3) Il est probable qu'à cette heure, elle n'est (reste)
pas chez elle.
4 Pode ser que tenha saído ?
De qualquer forma não sumiu !
Peut-être est-elle sortie ?
De toute façon elle n'a pas disparu !
5 Sei que mora no Bexiga, a quatrocentos metros da Avenida Paulista. (4) Je sais qu'elle habite dans le Bexiga,
à quatre cents mètres de l'Avenue Pauliste.
6 Ontem tombaram a última mansão antiga,
tinha sido construída na época dos barões do café :
já é um progresso ! (5) (6)
Hier, on a classé la dernière grande demeure ancienne,
elle avait été construite à l'époque des Barons du café :
c'est déjà un progrès !
7 Se o tempo não for nublado,
decidimos ir para Santos pela Rodovia dos Imigrantes. (7) (8)
Si le temps n'est pas couvert (nuageux), nous
avons décidé d'aller à Santos par la Route des Immigrants.
8 É domingo que vocês partem para o Rio pela Ponte Aérea ? C'est [bien] dimanche que vous partez pour Rio
par le "Pont Aérien" ?
9 É isso mesmo.
Vamos ficar num hotelzinho frente à praia.
Oui, c'est exactement ça.
Nous allons loger dans un petit hôtel sur (devant) la plage.
10 Meu Deus, o Mário deve me apanhar às quatro...
e meu relógio parou : esqueci de dar corda !
Mon Dieu, Mario doit me prendre à quatre heures...
et ma montre s'est arrêtée : j'ai oublié de la remonter !
11 São Paulo é assim mesmo : corre daqui, corre dali.
Realmente, não tem nada que ver com o Rio...
São Paulo, c'est comme ça : on court par-ci, on
court par-là.
Vraiment cela n'a rien à voir avec Rio...
12 Pois é, os paulistanos trabalham para os cariocas gozarem a vida ! Eh oui, les habitants de São Paulo travaillent pour
que les gens de Rio profitent [de] la vie !

  EXERCÍCIO EXERCICE
1 Duma certa forma, os paulistas surtem o resto do país. D'une certaine façon, les gens de l'État de São Paulo approvisionnent le reste du pays.
2 A diária era de quatrocentos cruzeiros por pessoa. La journée (d'hôtel) était de quatre cents cruzeiros par personne.
3 Deixando a Rodovia do Açúcar,
vire à direita, uns quinhentos metros mais para lá, há uma pousada.
Laissant la Route du Sucre,
tourne à droite, et cinq cents mètres plus loin (plus par là), il y a une auberge.
4 Às vezes passava um café para gente, às vezes a gente descia para tomar um café de máquina. Parfois, il faisait un café pour nous,
parfois on descendait prendre un express (un café de machine).
5 O café para exportação custa o dobro do outro, mas é bem melhor. Le café pour l'exportation coûte le double de l'autre, mais est bien meilleur.
6 A vida em Sâo Paulo, é uma correria, agride. La vie à São Paulo est une [vraie] folie (course), elle agresse.
7 Oxalá que um dia, progridam na luta contra a poluição. Pourvu qu'un jour ils progressent dans la lutte contre la pollution.
8 Não confunda o pingado e os gatos-pingados : Ne confondez pas le café avec une goutte de lait et les croque-morts :
  são duas coisas que não têm nada que ver uma com outra ce sont deux choses qui n'ont rien à voir [l']une avec [l']autre.

1

São Paulo : c'est la locomotive économique du Brésil.
Du point de vue urbain, c'est un monstre où poussent pêle-mêle les gratte-ciel.
La vie y est dure, rapide, pressée.
Entre deux cafezinhos chacun essaie de ne pas être un raté (fracassado)
- C'est une ville de compétition à tous les niveaux.
O paulistano : l'habitant de la ville de São Paulo
- Paulista : habitant de l'État de São Paulo (SP).
Il y a un quartier italien (Bexiga), japonais (Liberdade).
C'est une ville cosmopolite.
O Grande São Paulo : São Paulo et sa banlieue
L'une de ces banlieues, l'ABC formée de Santo André, São Bernardo e São Caetano.
On dit parfois a periferia : la périphérie
Enfin a marginal : boulevard périphérique autour de São Paulo

2

Um pulo : Un saut
- Ne confondez pas la conjugaison (a certaines personnes) de pular : sauter, régulier
et polir : polir, irrégulier : pulo, pules, pule, polimos, polis, pulem, au présent de l'indicatif.
Pule, poli, à l'impératif,
et pula, pulas, pula, pulamos, pulais, pulam, au subjonctif présent.
Les formes en gras peuvent être confondues avec certaines formes de pular
Se conjugue di même sortir : fournir.

3 A casa : la maison - a mansão: résidence de grande dimension et de luxe
(il s'agit de maisons anciennes).
A maloca : hutte indienne - uma pousada . une auberge, hôtellerie.
4

Quatrocentos : quatre cents.
Les mots indiquant les centaines sont irréguliers.
Nous connaissons déjà duzentos : deux cents, trezentos ; trois cents.
Voici Quatrocentos ; quatre cents. quinhentos : cinq cents:
seiscentos : six cents, setecentos : sept cents,
oitocentos : huit cents, novecentos : neuf cents
lls font au féminin duzentas, trezentas, quatrocentas, etc..
Répétez à voix haute les numéros des pages et des leçons.

5

Café : café -
O pó : la poudre (c'est á dire le café moulu)
- Passar um café : faire un café
- Coar um café : passer un café dans un petit sac en tissu : saco de pano
- o coador : une passoire
- O café da manha : le petit déjeuner
- Um café comprido ou café ralo : un café léger
é café pequeno : é coisa simples : c'est facile
- café preto : un café noir
- Um pingado : un café avec une goutte (gota) de lait (o leite).
Au Brésil, dans les bureaux, et certains magasins, le cafezinho est régulièrement servi dans une bouteille thermos - uma garrafa térmica.

6

Progresso : le progrès - progredir : progresser est irrégulier :
au présent de l'indicatif : progrido, progrides, progride, progredimos, progredis, progridem
- Au subjonctif présent : progrida, as, progrida, amos, ais, am
- A l'impératif : progride, progredi
- Se conjuguent de même : agredir : agresser, prevenir et denegrir : noircir, dénigrer.

7

Nublado : nuageux - a neblina : le brouillard
- a nuvem : le nuage
- a neve : la neige (il en tombe dans le sud)
- as geadas : les gelées
- a garoa : le crachin
- esfriar : refroidir
- uma tempestade : un orage
- um relâmpago - un éclair .

8 Rodovia : grande route
- Auto-eslrada:; autoroute
- a pista : la voie (sur l'autoroute)
- a estrada : la route, le chemin.
   
  Hier, on a classé la dernière grande demeure ancienne,
elle avait été construite à l'époque des Barons du café :
c'est déjà un progrès !