Языки ::  Бразильский Португальский
Аудио

 


  Português brasileiro Brésilien
  QUADRAGÉSIMA SEXTA (46a) AULA QUARANTE-SIXIÈME LEÇON
  A melhor dica : a caipirinha ! Le meilleur "truc" : la caipirinha !
     
1 Estou a fim de dar uma voltinha, o quê você propõe ? J'ai envie (suis à fin) de faire (donner) un petit tour, que proposes-tu ?
2 Tenho saudades daqueles tempos onde a gente saía,
e num botequim qualquer (1)
J'ai la nostalgie de l'époque (ces temps) où l'on sortait, et dans n'importe quel bar (buvette)
3 tomava uma caipirinha.
Não seria uma boa dica ir até o boteco do Seu José ? (2)
[on] prenait une caipirinha.
Ça ne serait pas un bon truc ("tuyau") d'aller jusqu'au bar de M'sieur José ?
4 Excelente ! Mas que aconteceu com você, está chiquérrimo ? Excellent ! mais que t'est-il arrivé ? tu es "super" chic ?
5 Eu prefiro roupa esporte,
porém roupa social é mais elegante. (3)
Je préfère les vêtements sport,
cependant les vêtements habillés (social) sont plus élégants.
6 Faz tempo que ando de terno e gravata,
já usava essa camisa (4)
Cela fait longtemps que je porte (marche) un costume - cravate
et je mettais (utilisais) déjà cette chemise
7 no meu primeiro ano de trabalho e ainda me serve :
peguei esse costume no serviço ! (5)
(dans) ma première année de travail et elle me va (sert) encore : j'ai pris cette habitude au "boulot" (service)!
8 Puxa vida ! Agora para chegar até o barzinho vai ser um trabalhão : errei ! Eh bien (tire-vite) ! Maintenant pour arriver jusqu'au bar cela va être un sacré boulot (grand travail) : je me suis trompé !
9 Talvez você consiga por essa travessa,
pois aquela ruazinha é contra-mão.
Peut-être y arriveras (arrives) - tu par cette rue traversière,
car cette rue est en sens interdit (contre-main).
10 Costumo vir para cá : é durante a semana que é bom,
não está tão cheio assim.
 J'ai l'habitude de venir par ici : c'est pendant la semaine que c'est bien (bon),
ça n'est pas (bondé) plein comme cela (ainsi)!"
11 Deixemos o carro aqui, cabe neste espaço e vamos. Laissons la voiture ici, elle tient dans cette place {cet espace) et allons-[y].
12 Você vê aquele senhor que deu um sorriso para mim, é ele que é o dono, (6) Tu vois ce monsieur qui m'a fait (donné) un sourire,
c'est lui (qui est) le patron,
13 faz as melhores batidas e vitaminas do bairro. il fait les meilleurs "batidas" et "vitaminas" du quartier.
14 Eis as caipirinhas... Saúde ! (7) Voici les "caipirinhas"... A ta santé !
15 Saúde ! ... hum... é mesmo ! A la tienne (santé)... hum... c'est vrai (même) !

  EXERCÍCIO EXERCICE
1 Você é que deu um sorrisinho para ele. C'est toi qui lui as fait (donné) un sourire (pour lui)
2 Seu João, já guardei o arroz. M'sieur Jean, j'ai déjà rangé le riz.
3 O meu filho anda sempre sozinho. Mon fils est toujours tout seul.
4 Te dou essa roupa toda, acho que serve para você. Je te donne tous ces vêtements, je pense qu'ils te vont.
5 Vou ficar com saudades de você. Tu vas me manquer (je vais avoir des saudades de toi).
6 Me enganou, seu mentiroso ! Tu m'as trompé, espèce de menteur !
7 Que aconteceu com você,
sempre anda preocupado ?
Que t'est-il arrivé,
tu as toujours l'air soucieux (préoccupé) ?
8 Ocorre que ando com uma dôr terrível no pé. Il se passe que j'ai une terrible douleur (dans le) au pied.

1  Ter saudades ou estar com saudades - la saudade est un mot très brésilien ;
C'est un mélange de nostalgie et de douce mélancolie.
C'est le manque que l'on ressent de quelque chose, de quelqu'un ou d'un lieu.
2 Seu (vient de senhor), suivi d'un prénom, c'est une formule populaire pour dire Monsieur, M'sieur.
On l'emploie plus à la campagne.
A ne pas confondre avec seu qui a la même origine mais signifie : espèce de
- ex : Seu Roberto, cheguei : M'sieur Robert, je suis arrivé
- seu ladrão : espèce de voleur.
3 Social - Au Brésil, la différenciation est nette entre "social" et l'opposé, selon le cas, ici "habillé" et "sport" - Autre cas : o elevador sócia! e o elevador de serviço : l'ascenseur et l'ascenseur de service (pour les livraisons, femmes de ménage etc.).
4 Andar : marcher - souvent suivi d'un attribut, il équivautàun verbe d'état
- ex : ele anda triste desde ontem : il est triste depuis hier
ele sempre anda bem vestido : il est toujours bien habillé
- dizem que anda doente : on dit qu'il est malade.
5 Servir, employé surtout dans les expressions : serve : ça va (à propos de la taille d'un vêtement), ça peut aller (un objet)
- está servido, a ? : formule employée si quelqu'un mange en votre présence, il vous propose ainsi de partager . mot-à-mot : vous êtes servi ? en voulez-vous ?.
C'est une expression très courante
6 É que - Cette locution permet d'insister
- ex : o pai é que manda : c'est le père qui commande
- O Roberto é que me convidou : C'est Robert qui m'a invité.
7 La caipirinha - concurrente de la batida - faite avec de la glace pilée dans un verre, du sucre et du citron pilé et de la cachaça.
La batida, elle, peut être à tous les parfums possibles
- La vitamine : vitamina - elle, est non alcoolisée. Il s'agit de lait (ou d'eau) battu avec de l'avocat, orange, mamão (papaye) etc.. ou un seul fruit, et sucré.
  p84