lib.mlm.ru | Türkçe
  Турецкий язык | Выпуск 50 | АУДИО
   
  Урок 45

  KIRK BEŞİNCİ DERS 45-й урок   QUARANTE-CINQUIÈME LEÇON
  Leyla Hanım hazırlanırken Госпожа Лейла готовится (подготавливается выйти)   Leyla Hanim se prépare [à sortir]
(Alors que Leyla Hanim se prépare)
         
1 Leyla Hanım biraz sonra
çıkmak üzere
hazırlanıyor.
Госпожа Лейла, "немного спустя
уйти до" (скоро отправится/уйдёт),
готовится.
(1) Leyla Hanim, sur le point de sortir (un peu après),
est en train de se préparer.
  Telefon çalıyor: Телефон звонит:   Le téléphone sonne :
         
2 — Merhaba Filiz. Sahi mi ? Привет, Филиз ("росток"). Правда ли?   — Bonjour Filiz. Vraiment?
  Metin seni bırakıp gitti mi ? Метин (мужик её) тебя "покинул ушёл" (бросил) ли?   Metin t'a quittée (t'a laissée et est parti)?
  Üzülme, yine gelir. Не беспокойся, опять придёт (вернётся).   Ne t'en fais pas. Il va revenir (venir de nouveau).
  Kusura bakma,
uzun konuşamayacağım.
"Изъян смотри" (извини),
долго /говорить не могу/.
  Excuse-moi,
je ne pourrai pas parler longtemps.
         
3 Acelem var. Спешка /быть/ (я спешу).   Je suis pressée.
  Yirmi dakikaya kadar çıkmam gerekiyor. Через 20 минут, выйти должна.   Dans vingt minutes je dois partir.
  Ben seni sonra ararım. Я, тебе позже позвоню/поищу. (2) (3) Je t'appellerai plus tard.
         
4 Leyla Hanım telefonu kapatır kapatmaz, Госпожа Лейла, телефон как только положила,   Leyla Hamm, dès qu'elle a raccroché (fermé) le téléphone,
  banyoya gidiyor. в ванную идёт.   va à la salle de bain.
  Diş macununu fırçasına sıkıyor. Зубную пасту/"мазь" на щётку выдавливает. (4) Elle met (presse) du dentifrice (pâte à dents) sur sa brosse [à dents].
  — Bıktım şunun aşk hikayelerinden... Устала я от этих любовных историй... (5) — J'en ai assez des histoires d'amour de celle-là...
         
5 Dişlerini fırçalarken
telefon bir daha çalıyor.
Зубы чистя (когда чистит),
телефон опять звонит.
  Alors qu'elle est en train de se brosser les dents (de brosser ses dents),
le téléphone sonne encore une fois.
  Hemen ağzını çalkalayıp koşuyor: Немедленно рот ополоснув, бежит:   Immédiatement, elle se rince la bouche (elle rince sa bouche) et se précipite (court) :
         
6 — Alo, Gönül, sen misin ? - Алло, Гёнюль, ты ли?   — Allô, Gönül, c'est toi ?
  Canın mı sıkılıyor? "Душой ли устаёшь?"
Тебе скучно?
  Tu t'ennuies ?
  Tabii, biraz gevezelik etmek
iyi gelirdi,
Разумеется, немного поболтать
хорошо было бы ("шло бы"),
  Bien sûr, cela aurait été bien de bavarder un peu (bavarder bien venait),
  ama şu anda
mümkün değil.
однако, в этот момент
невозможно.
(6) (7) mais en ce moment
ce n'est pas possible.
         
7 Şimdi çıkmak zorundayım. Сейчас, выйти (отправиться из дому) должна.   Là (maintenant) je suis obligée de sortir.
  Görüşmek üzere. "Говорить до".
До встречи.
  A bientôt.
  ...Çok şükür, Большое спасибо (Аллаху),   ...Dieu merci,
  bu gevezeden de kurtuldum. от этой болтливой спасена.   j'ai échappé à (j'ai été sauvée de) cette bavarde !
         
8 Makyajını yaparken, Макияж накладывая,   Tandis qu'elle se maquille (tait son maquillage),
  yine telefonun zili... опять телефонный звонок...   de nouveau la sonnerie du téléphone...
  Yine koşup açıyor. Опять бежит "открывает" (трубку берёт).   De nouveau, elle court et décroche (ouvre).
         
9 — Hayır efendim, - Нет, господин,   — Non, Monsieur,
  her halde yanlış numara çevirdiniz. очевидно, ошибочный номер набрали.   vous avez dû faire (probablement vous avez tourné) un faux numéro.
  Burası ev. Тут - дом (квартира). (8) (9) Ici, vous êtes chez un particulier (ici, maison).
  Doğumevi değil. Не роддом.   Ce n'est pas une maternité...
  Rica ederim. Пожалуйста.
"Просьбу делаю."
  Je vous en prie.
         
10 ... Gecikeceğim. Опоздаю...   ... Je vais être en retard.
  Kemerim nerede? Пояс мой где?   Où est ma ceinture ?
  Kolyemi bulamıyorum. Колье моё найти не могу.   Je ne peux pas trouver mon collier.
  Tam çıkarken, yine telefon... Точно /когда выходит/, опять телефон...   Juste au moment où elle sort, de nouveau le téléphone...
         
11 Açayım mı, açmıyayım mı? "Открою ли, не открою ли?"
Возьму или не возьму трубку?
  En se demandant si elle va décrocher ou non, elle décroche
(que je décroche, que je ne décroche pas
  derken, açıyor. говоря, "открывает". (10) en disant elle décroche).
  Telefondaki ses : Из телефона звук/голос:   La voix au téléphone :
         
12 — Alo, Leyla hanım, affedersiniz. - Алло, госпожа Лейла, извините нас.   — Allô, Leyla hanim, excusez-nous.
  Bugün Mesut Bey'lerin bir akrabası
vefat etmiş.
Сегодня, Месут бая один родственник
"кончину имел" (скончался).
  Un parent de Mesut Bey (des Mesut) est décédé aujourd'hui.
  Onun için yemeği iptal etmek
zorunda kaldılar.
Поэтому, еду (обед, приглашение) аннулировать
"
должны /оставались они/" (должны бы).
  C'est pourquoi ils sont obligés d'annuler le dîner (repas).
         
13 Bütün davetlileri arayıp
haber veriyoruz...
Всем приглашённым звоним ("ищем"),
"сообщение даём" (оповещаем).
  Nous appelons tous les invités
pour les prévenir (et prévenons).
         
14 Biraz sonra Leyla Hanım : Немного позже, госпожа Лейла:   Un peu plus tard, Leyla Hanim :
  — Gönül, hadi bana gel de
biraz gevezelik edelim.
- Гёнюль, давай, ко мне приходи-ка,
немного поболтаем.
  Gönül, allez viens donc
qu'on bavarde un peu.
         
  Çeviriniz Переводите   Traduisez
1 Şu anda, seninle konuşamıyorum, В этот момент, с тобой говорить не могу,   En ce moment, je ne peux pas parler avec toi,
  çünkü yarım saate kadar, т.к. через полчаса,   car dans une demi-heure,
  hazır olmam gerekiyor. "готова стать необходимо"
(должна быть готова).
  je dois être prête.
         
2 Telefon çalar çalmaz, Как только телефон звонит
("Телефон звонит /не звонит/"),
  Dès que le téléphone sonne,
  Leyla Hanım açmaya koşuyor. госпожа Лейла "открыть бежит"
(бежит снять трубку).
  Leyla Hanim
court [le] décrocher.
         
3 Sana bu sabah gelirdim, К тебе, этим утром пришла бы,   Ce matin, je serais venue chez toi,
  ama evden çıkamadım : но из дома выйти не могу:   mais je n'ai pas pu sortir de la maison :
  televizyon tamircisini bekliyordum. телевизионного мастера/ремонтника ожидаю.    j'attendais le réparateur de télévision.
         
4 Bu gevezelerden bıktım. От этого болтуна устал.   J'en ai assez de ces bavardes.
  Acelem var. Я спешу.   Je suis pressée.
  Gecikeceğim. Опоздаю.   Je vais être en retard.
         
5 Bu gevezeyle konuşayım mı, С этим болтуном говорю ли,   Est-ce que je parle ou non avec cette bavarde ?...
  konuşmıyayım mı ?... [или] не говорю ли?    
  Hayır, vaktim yok. Нет, времени у меня нет.   Non, je n'ai pas le temps.
         
6 Canın sıkılırsa, bana gel, "Душой устаёшь если" (если заскучал), ко мне приди.   Si tu t'ennuies, viens chez moi
  gevezelik edelim. поболтаем.   [et] bavardons.
         
7 Seninle görüşmem lazım, С тобой поговорить должна
(тебя увидеть/встретить должна),
  Je dois te voir,
  ama şu anda но в этот момент   mais en ce moment
  evde olmak zorundayım. /в доме/ быть должна
(дома должна оставаться).
  je suis obligée de rester (être) à la maison.

(1) Çıkmak üzere : « pour sortir ». Üzere a aussi le sens de « sur le point de » (leçon 13, phrase 9).
(2) Yirmi dakikaya kadar : « dans vingt minutes (au plus tard) ». Vous savez qu'on peut traduire « dans » suivi d'un complément de temps par sonra : yarım saat sonra onu arayın, « appelez-le dans une demi-heure » (leçons 18 note 3 et 21 §9). La différence entre sonra et kadar, est que le premier signifie «dans», «après», «au bout de» et le second « dans », « d'ici ».
(3) Çikma-m gerekiyor : « je dois sortir » ; littéralement « mon fait de sortir est nécessaire ».
Çıkma, vous le savez, est le nom d'action du verbe çıkmak et on peut, comme à tout nom, lui adjoindre des possessifs et des cas. Nous le rencontrerons, dans un premier temps, avec un possessif et formant le sujet du verbe qui suivra.
(4) Kapatır kapatmaz : « dès qu'elle raccroche (le téléphone) ». Vous avez déjà rencontré cette forme, figée, — car la désinence de personne n'apparaît pas —, dans la leçon 43 (note 3). Vous noterez qu'on emploie açmak, «ouvrir» pour « décrocher » le téléphone et kapatmak, « fermer », pour « raccrocher ».
(5) Bir şeyden bıkmak veut dire « en avoir assez, être fatigué de quelque chose ».
C'est une expression assez familière qui, vous l'avez remarqué, s'emploie au passé : bıktım, «j'en ai eu assez », donc « j'en ai assez » ; comme geldi, « il arrive, le voilà », susadım, « j'ai soif », etc.
(6) Can-ın sıkılıyor: littéralement «ton âme est pressée (par l'ennui) », d'où « tu t'ennuies ».
Retenez cette expression très courante, construite sur le même modèle que canım istiyor
, « j'ai envie de... » (cette dernière ayant un objet : canım gitmek istiyor, « j'ai envie de partir »).
(7) Biraz gevezelik etmek iyi gelirdi: « bavarder aurait été bien (était bien venu) ».
Vous connaissez déjà l'expression iyi gelmek: nous l'avons déjà mentionnée dans la leçon 31 note 6 : çok iyi geldi « cela m'a fait du bien ».
Gel-ir-di est une forme du présent général, additionnée du verbe être au passé : -di.
Il a un sens d'imparfait ou, parfois comme ici, de conditionnel passé. Nous y reviendrons.
(8) Bura-sı : « son ici », soit « ici », « cet endroit » et non pas « dans cet endroit » qui serait « burada ».
Il s'agit toujours de cette tournure propre au turc, qui emploie le possessif de troisième personne.
Voyez à ce propos la note 10 de la leçon 38.
Vous pouvez demander par exemple : burası neresi, Arnavutköy mü, Bebek mi ? « ici, c'est quoi, Arnavutköy ou Bebek ? » ou bien dire burası çok güzel, « ici, c'est très joli ».
(9) Doğum-ev-i, « maison de naissance », d'où « maternité » : du verbe doğmak, « naître » (doğurmak, « mettre au monde un enfant»).
Doğum günü (ou doğum yıldönümü), désigne l'anniversaire d'une personne et yıldönümü l'anniversaire d'un événement. Evlilik yıldönümü est « l'anniversaire de mariage » (leçon 40 phrase 12) ;
Atatürk'ün 100. (yüzüncü) doğum yıldönümü fut en 1981 le centenaire de la naissance d'Atatürk, qui a donné lieu à de nombreuses manifestations et célébrations.
Un autre dérivé de doğmak, doğuş, sert à désigner la naissance ou « le lever» du soleil : güneşin doğuşu; vous connaissiez déjà « le coucher du soleil » : güneşin batışı (leçon 44 note 12).
(10) Aç-ayım mı, aç-mı-y-ayım mı ? « que j'ouvre, que je n'ouvre pas? » : pour mettre l'optatif à la forme négative, on ajoute au radical la particule négative -me/ma, qui devient -m(i) dans la langue parlée comme c'est le cas dans ce dialogue.
Mais la forme châtiée est aç-ma-y-ay
ım. A propos de l'optatif, voyez la leçon 35 § 4.