::

Audio-file

 

 

  Norsk

Français

  189 Hundreogåttini
190 Hundreognitti
191 Hundreognittien
192 Hundreognittito
193 Hundreognittitre
194 Hundreognittifire
 
  FØRTIENDE LEKSJON QUARANTIÈME LEÇON
  Glade Jul! (I) Joyeux Noël ! (I)
     
1 Har du allerede 'opplevd en 'ekte 'norsk 'jul? (1) As-tu déjà vécu un vrai Noël norvégien?
2 Nei, 'hittil har jeg ikke det. (2) Non, pas jusqu'à présent
(non, jusqu'à présent, je ne l'ai pas).
3 Hvis du 'blir her i 'landet,
ville vi sette 'pris på å feire 'jul sammen med 'deg.
Si tu restes ici (dans le pays),
nous apprécierions (attacherions du prix) [de] fêter Noël (ensemble) avec toi.
4 Vi har 'planlagt å 'tilbringe 'julaften på 'oldefars gård i 'Telemark. (3)(4)(5) Nous avons prévu de passer le soir de Noël à (sur) la ferme de (mon) arrière-grand-père, dans le Telemark.
5 Tante 'Margit har lovet å gjøre 'alle 'forberedelsene som i 'gode 'gamle 'dager. (6) Tante Margit a promis de faire tous les préparatifs comme dans le bon vieux temps (aux bons vieux jours).
6 Og det kan du 'tro at hun har 'greie på. (7) Et tu peux me croire, elle s'y connaît (ça, tu peux croire que...)
7 Hun har 'alltid pleid å 'lage all 'julepynten selv, 'istedenfor å kjøpe disse 'moderne 'dingsene fra 'Langtvekkistan, som hun sier. (8) Elle a toujours eu l'habitude de fabriquer toute(s) la(les) décoration(s) de Noël elle-même, au lieu d'acheter "ces machins modernes [qui viennent] de Dieu-sait-où", comme elle dit.
8 Hun må 'allerede ha 'skaffet seg 'mel, 'egg og 'sukker i 'tonnevis. Elle doit s'être déjà procuré des tonnes de farine, d'œufs et de sucre (de la farine, des œufs et du sucre à la tonne).
9 Jeg kan 'tenke meg at hun akkurat nå 'står og 'strever for harde 'livet med 'julebaksten. (9) J'imagine (je peux me penser) qu'en ce moment même (juste maintenant) elle s'échine (est debout et travaille pour la dure vie) sur (avec) la pâtisserie de Noël.
10 Vel, det høres 'fristende ut. (10) Eh bien, ça a l'air (s'entend) tentant.
11 En gård, flere gårder
- et brunt egg, brune egg
- melet
- sukkeret.
Une ferme, des ...
- un œuf brun, des ...
- la farine
- le sucre.

  ØVELSER EXERCICE
1 De tilbringer ferien på en gammel gård. Ils passent leurs (les) vacances dans une vieille ferme.
2 Som sjømann har han opplevd mye. En tant que marin, il a vécu des tas de choses.
3 Jeg liker ikke å planlegge. Je n'aime pas faire des projets.
4 Hva er det du strever med? À quoi est-ce que tu te fatigues ?
5 Det høres interessant ut. Ça a l'air intéressant.
6 Han lover alltid mye, men gjør veldig lite. Il promet toujours beaucoup, mais il ne fait pas grand-chose (très peu).
7 Det er akkurat det jeg har tenkt på. C'est exactement ce à quoi j'ai pensé.
8 Sånt har jeg ikke greie på. Ce genre de choses, je ne m'y connais pas.
9 Han vil feire fødselsdagen sammen med venner. Il veut fêter son anniversaire avec des amis.
10 Du må greie håret ditt til jul. Il faudra te peigner pour Noël.

1 Å leve = vivre ; mais : å oppleve = vivre quelque chose,
faire l'expérience de quelque chose.
Han har opplevd mye = il a beaucoup vécu.
2 Hittil (=jusqu'à présent) est construit sur hit, variante de her qui s'utilise lorsque le verbe indique un déplacement.
On dit ainsi : han kommer hit - il vient ici (par contre, à l'impératif, l'usage accepte aussi bien kom hit! que kom her!).
La même transformation est subie par der, qui devient dit.
Han bor der - il y habite ; mais : han kjører dit = il y va (en voiture).
3 Dans å planlegge, dont le participe passé irrégulier est planlagt (de å legge = poser à plat), nous trouvons en plan (= plan, projet).
Han har alltid masse planer - il a toujours des tas de projets.
4 Å tilbringe équivaut à "passer", lorsqu'il n'agit du temps.
5 Le mot aften contenu dans julaften ne s'utilise plus isolément.
On le trouve aussi dans nytt
årsaften - la soirée du Nouvel An, la Saint-Sylvestre.
6 Remarquez que l'expression toute faite de de gode gamle dager fait une entorse à la règle de la double détermination : c'est le cas de certaines tournures un peu grandiloquentes qui ont gardé la marque de la grammaire danoise,
7 Å ha greie på noe = s'y connaître, savoir s'y prendre...
Cette expression vient du verbe å greie = peigner, démêler.
Méditez un instant sur la construction de cette phrase - nous y reviendrons à la leçon 42.
8 Langtvekkistan est une construction humoristique à partir de langt vekk = langt borte = loin.
9 L'idée d'un travail pénible contenue dans å streve est encore renforcée dans l'expression streve for harde livet.
10 De même que pour une chose de bel aspect on peut dire :
det ser fristende ut = ça a l'air tentant (apparence visuelle),
det høres fristende ut qualifie quelque chose dont on entend parler.
   
  p107