Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

  Español

Espagnol

  LECCIÓN CINCUENTA Y NUEVE CINQUANTE-NEUVIÈME LEÇON
  Expresarse con « el cuerpo » S'exprimer avec « le corps »
     
1 El cuerpo del ser humano se compone de tres partes : la cabeza, el tronco y las extremidades. (1) Le corps de l'être humain est composé de trois parties ; la tête, le tronc et les membres.
2 En castellano, como en otras lenguas, numerosas palabras con las que se denomina una parte o un órgano del cuerpo aparecen en expresiones idiomáticas En castillan, comme dans d'autres langues, de nombreux mots utilisés pour désigner une partie ou un organe du corps apparaissent dans des expressions idiomatiques
3 que, en la mayoría de los casos, no pueden traducirse literalmente a las otras lenguas. qui, dans la plupart des cas, ne peuvent pas se traduire littéralement dans les autres langues.
4 Veamos algunas de ellas que son de uso corriente. (2) Voyons-en quelques-unes d'usage courant.
5 Con la palabra cabeza : Avec le mot « tête » :
6 — Ando de cabeza, tengo demasiado trabajo. (3) — Je ne sais pas où donner de la tête, j'ai trop de travail.
7 — Ese razonamiento no tiene ni pies ni cabeza. (4) — Ce raisonnement ne tient pas debout.
8 — Tras haberle nombrado director se le subieron los humos a la cabeza. (5) — Après avoir été nommé directeur il a pris des airs.
9 — No se le pasó por la cabeza que telefoneándonos hubiéramos podido llegar a un acuerdo. (6) — Il ne lui traversa pas l'esprit qu'en nous téléphonant nous aurions pu parvenir à un accord.
10 — La ayuda que se le proporcionó le hizo levantar cabeza. (7) — L'aide qu'on lui procura le remit sur pied.
     
11 Con la palabra mano ( ¡ manos a la obra !) : Avec le mot « main » (Au travail !) :
12 — Si no quieres perder tiempo puedo ir yo, esa tienda me coge a mano. (8) — Si tu ne veux pas perdre de temps je peux y aller, cette boutique est sur mon chemin.
13 — Le hablé con el corazón en la mano. — Je lui ai parlé à cœur ouvert.
14 — Le sometí mi proyecto y ahora está en su mano aceptarlo. (9) — Je lui ai soumis mon projet et maintenant il ne tient qu'à lui de l'accepter.
15 — « De la mano a la boca se pierde la sopa » (refrán). (10) — Il y a loin de la coupe aux lèvres (proverbe).
16 — Por descuidarme, la ocasión se me fue de las manos. (11) — Pour ne pas avoir fait attention, l'occasion m'a échappé.
     
17 Con la palabra píe : Avec le mot « pied » :
18 — Cuando se puede hacer daño hay que andar con pies de plomo. (12) — Lorsqu'on peut faire mal il faut agir avec prudence.
19 — Puso pies en pared y no se pudo seguir hablando. (13) — Il s'entêta et on ne put pas continuer à parler.
20 — Daba la impresión de pensar con los pies ; hubo que pararle los pies. (14) — Il donnait l'impression de raisonner comme une pantoufle ; il fallut le remettre à sa place.
21 — No hay que buscar cinco pies al gato, las cosas son más sencillas de lo que se dice ; enseguida se ve de qué pie cojea uno. (15) (16) — Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures, les choses sont-plus simples que ce que l'on dit: on voit tout de suite où le bât nous blesse.
22 — Si te complicas no darás pie con bola. (17) — Si tu te compliques la vie tu feras tout de travers.

NOTES
(1) Extremidad : extrémité. Lorsqu'on parle des trois parties du corps, on dit extremidades de préférence à miembros (membres) qui est aussi correct.

(2) Uso: usage, utilisation (utilización), coutume (costumbre), emploi (empleo), port.
Hacer buen uso de las propias capacidades : faire bon usage de ses propres capacités.
Es un uso del país : c'est une coutume du pays.
Lea las instrucciones para el uso : lisez le mode d'emploi.
El uso del sombrero es ahora menos corriente : le port du chapeau est moins courant maintenant.
Observe también :
Al uso : en usage, selon l'usage, à la façon de :
Al uso vasco : à la manière basque.
Con el uso : à l'usage :
El calzado se da de sí con el uso: les chaussures se font à l'usage.
De uso corriente : d'usage courant.
En buen uso : en bon état.
— Fuera de uso: hors d'état, hors d'usage.
Hacer uso de la palabra : prendre la parole (tomar la palabra).
Tener uso de razón : avoir l'âge de raison.

(3) Andar (ou ir) de cabeza : ne pas savoir où donner de la tête, être sur les dents.
Attention ! Ne confondez pas avec Andar mal de la cabeza : être fêlé ou avoir une araignée au plafond.
Par contre, voyez en parallèle : No levantar cabeza : ne pas arrêter (de travailler) et, aussi, ne pas reprendre le dessus.

(4) No tener ni pies ni cabeza (une chose) : n'avoir ni queue ni tête, ne pas tenir debout.
(5) Subírsele a uno los humos a la cabeza (litt. : monter la fumée à la tête de quelqu'un) : prendre des airs.
Notez aussi : Se le bajaron los humos : il a mis de l'eau dans son vin.
(6) Pasarle a uno por la cabeza : lui passer par la tête, traverser l'esprit.
(7) Hacer a alguien levantar cabeza : remettre quelqu'un sur pied.
Aussi : Levantar cabeza alguien : se remettre, se reprendre.
Tuvo una depresión y ahora comienza a levantar cabeza : il a eu une dépression et maintenant il commence à se remettre.
(8) Tener (parfois coger) a mano : avoir sous la main.
(9) Estar en mano de uno : dépendre de quelqu'un, ne tenir qu'à quelqu'un (décision, verdict, etc.).
(10) Litt. de la main à la bouche se perd la soupe.
(11) Irse(le) de las manos: glisser des mains, échapper, filer entre les mains.
(12) Andar con pies de plomo (litt. marcher avec des pieds de plomb) : regarder où l'on met les pieds, agir avec prudence (obrar con prudencia).

(13) Poner pies en pared (litt. mettre pieds sur mur) : s'entêter, ne pas vouloir en démordre.

(14) Pararle a uno los pies (litt. arrêter les pieds -de quelqu'un) : remettre quelqu'un à sa place (poner a alguien en su sitio).

(15) Buscar cinco (ou tres) pies al gato (litt. chercher cinq -ou trois- pieds au chat) : chercher midi à quatorze heures, chicaner.

(16) Ver (ou saber) de qué pie cojea uno (litt. voir -ou savoir-de quel pied boîte quelqu'un) : connaître le point faible, le défaut de la cuirasse de quelqu'un, savoir où le bât blesse.

(17) No dar pie con bola (boule) : faire tout de travers, à l'envers.