Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

  Español

Espagnol

  LECCIÓN CINCUENTA Y CINCO

CINQUANTE-CINQUIÈME LEÇON

  La Bolsa o la Vida La Bourse ou la Vie
     
1 En la Bolsa de valores las cotizaciones varían también -por no decir sobre todo- en función de la coyuntura. (1) A la Bourse des valeurs les cours varient aussi -pour ne pas dire surtout- en fonction de la conjoncture.
2 Y siendo lo que es la coyuntura (y habida cuenta de que los valores mobiliarios se refieren a los bienes muebles -que se pueden mover),(2) Et la conjoncture étant ce qu'elle est (et compte tenu de ce que les valeurs mobilières ont trait aux biens meubles -qui peuvent être mus)
3 la « movida » puede ser de « agárrate que hay curva ». (3) (4) la « movida » peut être de « accroche-toi bien il y a un tournant».
4 Máxime cuando se dice que el principal accionista de la Bolsa se llama doctor Folamour y que a su corredor más importante se le apoda « don Terremoto ». (5) Surtout lorsqu'on dit que le principal actionnaire de la Bourse s'appelle docteur Folamour et que son courtier le plus important est surnommé « don Terremoto ».
5 No es de extrañar que los escalofríos estén en alza y que en consecuencia la fiebre suba. (6) Ce n'est pas étonnant que les frissons soient à la hausse et que par conséquence la fièvre monte.
6 ¡Lógico cuando se piensa en la liquidación ! Normal, lorsqu'on pense à la liquidation !
7 El índice general de Bolsa señala la inconsciencia como el « valor refugio » por excelencia ; L'indicateur général de tendances signale l'inconscience comme la « valeur refuge » par excellence ;
8 y aunque invertir en ella es una operación corriente, los expertos constatan que eso acarrea despertares sobresaltados ; et bien qu'y investir soit une opération courante, les experts constatent que cela entraîne des réveils en sursaut ;
9 en efecto, el « valor » miedo puede dispararse de la manera más inesperada y las consecuencias de su súbito aumento son imprevisibles. en effet, la « valeur » peur peut flamber de la manière la plus inattendue et les conséquences de son augmentation soudaine sont imprévisibles.
10 De este principio de fluctuación de los valores, deriva el propio mecanismo de la especulación en Bolsa. De ce principe de fluctuation des valeurs, dérive le mécanisme même de la spéculation en Bourse.
11 Pero... especular no es solamente traficar sino sobre todo mirar con atención una cosa para reconocerla y examinarla, meditar, considerar, reflexionar. Mais... spéculer ce n'est pas seulement trafiquer, mais surtout regarder une chose pour la reconnaître et l'examiner, méditer, considérer, réfléchir.
12 ¡Lástima que el « valor » idiotez siga siendo tan cruelmente estable ! Dommage que la «valeur» idiotie continue à être si cruellement stable !

EJERCICIO (repase el vocabulario) :
Accionista actionnaire
Aglomeración agglomération
el Alza/la baja la hausse/la baisse
Aprendiz apprenti
Aumento súbito augmentation soudaine
Asentamiento hotelero emplacement hôtelier
Bienes muebles biens meubles
la Bolsa la Bourse
Carpintero menuisier
Corredor courtier
Cotización cote, cours, cotisation
Cotización inicial cours d'ouverture
Coyuntura conjoncture
Cursillo de economía stage d'économie
Desarrollo urbano développement urbain
Dispararse flamber
Especulación spéculation
Establecimiento hotelero établissement hôtelier
Fluctuación fluctuation
Herramienta outil
índice general de Bolsa indicateur de tendance (à la Bourse)
Iniciativa privada initiative privée
Impuesto sobre la renta impôt sur le revenu
Liquidación liquidation
Oficina de Turismo Office de Tourisme
Organismo oficial organisme officiel
Proceso de crecimiento processus de croissance
« Renta per capita » revenu par habitant
Renta pública dette publique
Sacar beneficio tirer bénéfice
Tomar apuntes prendre des notes
Traficar trafiquer
Valor estable valeur stable
Valor mobiliario valeur mobilière
Valor refugio valeur refuge

NOTES

(1) Cotización : cote, cours (de la Bourse) ; cotisation (cuota).
La cotización inicial era de... : le cours d'ouverture, le premier cours, était de...
Pagué mi cotización ayer: j'ai payé ma cotisation hier.
Estar cotizado : être coté et avoir la cote.

(2) Habida cuenta de ou teniendo en cuenta que : compte tenu de.
Tener en cuenta : tenir compte, prendre en considération, ne pas oublier.
Ten en cuenta lo que te he dicho : tiens compte, prends en considération, n'oublie pas ce que je t'ai dit.
Teniendo en cuenta lo ocurrido... : vu, compte tenu, en prenant en considération ce qui est arrivé.

(3) La « movida » est un terme apparu en Espagne ces dernières années.
On fait référence ainsi à l'ambiance culturelle (développée d'abord à Madrid au début des années 80) qui foisonne dans le pays et qui renvoie, de par les domaines qu'elle touche et la manière dont elle s'est étendue, à une certaine idée de contre-culture.
Dans notre phrase, « movida » introduit un jeu de mots dont on ne peut rendre les nuances qu'en se référant à mover -verbe courant qui est à la racine du terme « movida ».
Allons-y !
Mover -attention, il se conjugue comme volver, voir page 364- mouvoir, remuer, pousser, faire agir, inciter.
Ser movido por algo : être mû par quelque chose.
Mover las piernas : remuer les jambes.
Estaba movido por la curiosidad : il était mû par la curiosité.
Mover las masas : faire agir les masses.
Mover a compasión : inciter à la compassion.
Et... une expression : Mover los hilos: tenir ou tirer les ficelles.

Mover est aussi d'un usage très courant en tant que verbe pronominal.
Voyez plutôt : bouger, remuer, se remuer, se déplacer, se secouer.
No te muevas, ahora voy: ne bouge pas, j'y vais.
Ha pasado toda la noche moviéndose : il n'a pas arrêté de remuer toute la nuit.
Si quieres encontrar trabajo, tienes que moverte : si tu veux trouver du travail, il faut que tu te remues.
Es muy mayor, se mueve difícilmente : il est très âgé, il se déplace avec difficulté.
¡Muévete ! : secoue-toi !
Et... une autre expression :
Moverse más que el rabo de una lagartija (litt. bouger davantage que la queue d'un petit lézard) : avoir la bougeotte ou le tracassin.
Voyez-vous la «movida»?
Il est certain qu'il y a à se secouer pour retenir toutes ces constructions !

(4) Agarrarse : s'accrocher, s'agripper, se cramponner, tenir.
Au sens figuré, l'expression «agárrate que hay curva» (tiens-toi bien, accroche-toi, il y a un tournant) vise à avertir de l'imminence d'un changement soudain (et souvent imprévu).
Avec le même sens on dit aussi ¡Agárrate ! tout court.
Notez que ¡agárrate ! peut aussi parfois se dire pour manifester la surprise, l'étonnement (sens de « dis donc ! »).

(5) Apodar: surnommer.
Un apodo : un surnom.
Un mote : un sobriquet.
Este niño es un « terremoto » : cet enfant est un « tremblement de terre » (il remue énormément, s'agite beaucoup).

(6) El alza (fem.) : la hausse.
La baja : la baisse. Recuerde :
On doit toujours employer l'article el au lieu de la chaque fois que le substantif (féminin) commence par a (ou ha) tonique.
N'oubliez pas que si un adjectif accompagne le substantif féminin qui est précédé de l'article masculin, il devra s'accorder avec ledit substantif (au féminin donc) : El agua estaba fresca : l'eau était fraîche.
El hacha era pesada : la hache était lourde.
El África negra : l'Afrique noire.
Cette règle s'applique aussi lorsqu'il doit y avoir contraction de l'article :
Los misterios del alma humana : les mystères de l'âme humaine.
Et... bien sûr ! On emploie la si le a (ha) initial n'est pas accentué :
La animación era grande : l'animation était grande.