Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

  Español

Espagnol

  LECCIÓN CINCUENTA Y DOS CINQUANTE-DEUXIÈME LEÇON
  « Estadísticamente suyo » « Statistiquement vôtre »
     
1 Estoy haciendo un cursillo de economía y tengo la impresión de perder el tiempo. ¡No entiendo nada ! — Je suis en train de faire un stage d'économie et j'ai l'impression de perdre mon temps. Je ne comprends rien !
2 ¿Tan difícil es? En general suelen dar al principio una serie de nociones de introducción para que luego sea más fácil comprender los conceptos más complejos. — Est-ce si difficile que ça ? En général ils donnent au début une série de notions de base pour qu'il soit plus facile par la suite de comprendre les concepts plus complexes.
3 Quizá no asistieras a los primeros cursos. (1) Peut-être n'as-tu pas assisté aux premiers cours ?
4 ¡Pues claro que fui ! ¡Y además tomé muchos apuntes ! (2) — Bien sûr que j'y suis allé ! Et en plus j'ai pris beaucoup de notes !
5 Me acuerdo de que el primer día comenzaron hablándonos de algo así como la « renta per capita ». (3) Je me souviens que le premier jour on nous a parlé de quelque chose comme le « revenu per capita ».
6 ¡Todas mis desgracias comenzaron ahí ! Tous mes malheurs ont commencé là !
7 Al llegar a casa me puse a hacer cuentas y a partir de ese momento todo comenzó a parecerme enredado y confuso. En arrivant chez moi je me suis mis à faire des comptes et à partir de ce moment tout a commencé à me sembler embrouillé et confus.
8 — ¡Vayamos por partes ! Explícamelo todo, despacio y con detalle. (4) — Voyons cela point par point! Expliquez-moi tout, lentement et en détail.
9 — Mira, mi razonamiento es el siguiente : si la « renta per capita » es de cuatro mil dólares y nuestro hogar alberga cinco « capitas », (5) — Écoute, mon raisonnement est le suivant : si le «revenu per capita» est de 4 000 dollars et si notre foyer abrite cinq « capitas »,
10 a saber : la « capita » de mi mujer, las dos « capitas » de mis dos hijos, la « capita » de mi suegra y la mía ; cinco, pues, en total ; à savoir : la « tête » de ma femme, les « têtes » de mes deux enfants, la « tête » de ma belle-mère et la mienne ; cinq, donc, au total ;
11 y, si el dólar está, digamos redondeando, a cien pesetas, a cada « capita » le corresponden cuatrocientas mil pesetas ; et si le dollar est, disons, en arrondissant, à 100 pesetas, à chaque « tête » correspondent 400 000 pesetas ;
12 o sea que a todos juntos nos corresponden alrededor de dos millones de pesetas. c'est-à-dire qu'à nous tous, ensemble, correspondent 2 000 000 de pesetas, à peu près.
13 Te aseguro sin embargo que nuestros ingresos son muy inferiores a esa cifra. (6) Cependant, je t'assure que nos revenus sont très au-dessous de ce chiffre.
14 Por mi parte sólo veo dos soluciones posibles : o bien me están robando o bien me están engañando. (7) Pour ma part je ne vois que deux solutions possibles : ou bien on est en train de me voler ou bien on est en train de me tromper.
15 — ¿Has pensado que es muy probable que lo uno no quite lo otro ? — As-tu pensé qu'il est fort possible que l'un n'empêche pas l'autre?
16 Yo siempre te he dicho que eras un buenazo. En lo que a mí me concierne, te puedo jurar que yo no soy el ladrón e incluso si quieres te acompaño a la comisaría. (8) Moi, je t'ai toujours dit que tu étais un bonasse. En ce qui me concerne, je peux te jurer que ce n'est pas moi le voleur et si tu veux je peux même t'accompagner au commissariat.
17 ¿Sabes ? Cuando lo he explicado en casa mi suegra me ha dicho que siempre había pensado que yo era un inútil, mi mujer ha decidido pedir el divorcio, — Tu sais? Lorsque je l'ai expliqué chez moi, ma belle mère m'a dit qu'elle avait toujours pensé que j'étais un bon à rien, ma femme a décidé de demander le divorce,
18 y mis hijos me señalan con el dedo y se retuercen de risa en los rincones de la casa. et mes enfants me montrent du doigt et se tortillent de rire dans les coins de la maison.

  EJERCICIO  
1 Ayer comencé un nuevo cursillo. Hier j'ai commencé un nouveau stage.
2 ¿Tan difícil es? Est-ce si difficile que ça?
3 Cuando se habla de «renta per capita » se habla en dólares y por año. Lorsqu'on parle de «renta per capita », on parle en dollars et par an.
4 El yen está a noventa pesetas. Le yen est à 90 pesetas.
5 Se retorcía de dolor. Il se tordait de douleur.

NOTES

(1) L'expression de l'idée de doute admet deux degrés différents :
Si le verbe est présenté à l'indicatif, le fait dont il s'agit prend une apparence de réalité.
Dans ce cas, l'adverbe de doute quizá (ou quizás), tal vez, acaso (peut-être) se trouve généralement placé après le verbe.
No es eso, quizá, lo que hay que hacer: ce n'est peut-être pas cela qu'il faut faire.
Si le verbe est présenté au subjonctif, l'aspect de doute est renforcé.
Dans ce cas, l'adverbe de doute est placé plus couramment au début de la phrase.
Cette construction est souvent rendue en français par une tournure interrogative :
Quizá esté enfermo : peut-être est-il malade ?

(2) Apuntar.
— Pointer, braquer, viser : Apuntar a alguien a la cabeza : viser quelqu'un à la tête.
— Montrer, désigner : Dicen que no está bien apuntar al alguien con el dedo : on dit qu'il n'est pas bien de montrer quelqu'un du doigt.
— Signaler, faire remarquer : El ponente apuntaba la importancia del asunto : le conférencier signalait l'importance de l'affaire.
— Prendre note, noter : Voy a apuntar tus señas : je vais noter tes coordonnées.
— Mettre, noter : Apuntar algo en la cuenta de alguien : mettre quelque chose sur le compte de quelqu'un.
Apunte : note, annotation.
Tomar apuntes : prendre des notes.

(3) Renta : rente, revenu.
Vivir de las rentas : vivre de ses rentes.
Impuesto sobre la renta : impôt sur le revenu.
Viviendas de renta limitada : habitations à loyer modéré.
Renta pública : dette publique.
Renta (rente) per capita (expression latine -> par tête).
Cette locution, reprise par les économistes, fait référence au « revenu par habitant ».
En Espagne, le « boom » économique des années soixante a popularisé cette expression.

(4) ¡Vayamos por puntos!: allons-y point par point!, voyons cela point par point (punto por punto) !, procédons en détail.

(5) « Capita » (du latin : tête): Même chose dans la phrase suivante. Dans votre effort de compréhension, ne perdez pas la tête ! pensez au verbe français dé-capiter (decapitar).
(6) Ingresar: rentrer (de l'argent, des fonds), entrer, être admis (dans une école, un hôpital, etc.), déposer, mettre, verser, porter (de l'argent, des chèques dans une banque, sur un compte).
Ingreso : entrée, admission, dépôt, versement.
Mis ingresos (au pluriel) anuales son... : mes revenus annuels sont...
Gastos (sorties) e ingresos (entrées) : entrées et sorties.
Examen de ingreso : examen d'entrée.

(7) Tromper quelqu'un : Engañar a alguien.
Se tromper (commettre une erreur) : Equivocarse.
Me han engañado : on m'a trompé (on m'a « roulé », on ne m'a pas dit la vérité).
Perdone, me he equivocado : excusez-moi, je me suis trompé (j'ai commis une erreur).
Bien évidemment, engañarse a aussi le sens de se tromper soi-même (ne pas se dire la vérité, fuir ses sentiments, aller à rencontre de son mouvement intérieur).

(8) Ser un buenazo : être débonnaire. Reportez-vous aux leçons 12 (note 1) et 31 (note 3).