Языки :: Испанский
Аудио
 
 

135 Español

Espagnol

  LECCIÓN CUARENTA Y SEIS QUARANTE-SIXIÈME LEÇON
  El que sabe, sabe Qui sait, sait
     
1 ¡ Hola ! ¡ Hace tiempo que no te veía !
¿ Qué tal tu nuevo negocio de conservas ? (1)
Salut ! Ça fait longtemps que je ne t'avais pas vu !
Comment ça marche, ta nouvelle affaire de conserves ?
2 ¡ Viento en popa ! Fue una buena idea ;
desde el primer día todo marcha como sobre ruedas. ¿ Sabes que voy para rico ?
Le vent en poupe ! Ce fut une bonne idée ;
depuis le premier jour tout marche comme sur des roulettes. Sais-tu que je suis en passe de devenir riche ?
3 Me alegro por ti, pues te lo mereces por trabajador, por listo, por honrado, por... (3) Je m'en réjouis pour toi, car tu le mérites parce que tu es travailleur, intelligent, honnête, et...
4 ¡ Claro que sí ! Lo que hace falta es honradez ; eso digo yo : vender bueno y barato. Bien sûr ! Ce qu'il faut c'est l'honnêteté, voilà ce que je dis : vendre bon et bon marché.
5 Mira, llegas a punto, aquí traigo una muestra. Regarde, tu tombes à pic, voici un échantillon.
6 No tiene mala pinta ; ¿ qué es eso ? Ça n'a pas mauvaise mine, qu'est-ce que c'est?
7 Pues, pasta de hígado, « foie gras ». Pruébalo. (4) Eh bien, pâté de foie, foie gras. Goûte-le.
8 No sabe mal. ¿Ya cómo lo vendes ? Ça n'a pas mauvais goût. Et à combien le vends-tu ?
9 Baratísimo. A cuatrocientas la lata de doscientos cincuenta gramos. (5) Très bon marché. A 400 pesetas la boîte de 250 grammes.
10 ¿A cuatrocientas ? ¡ Imposible ! A ese precio no puede ser verdadero foie gras. Habrá algo más. (6) A quatre cents ? Impossible ! A ce prix, ça ne peut pas être du vrai foie gras. Il doit y avoir autre chose.
11 ¡ Palabra de honor !... ya sabes... Parole d'honneur ! Tu sais bien...
12 Mira... yo no soy un cliente y no diré nada.
Puedes decirme la verdad.
Écoute... je ne suis pas un client et je n'en dirai rien. Tu peux me dire la vérité.
13 Te juro que... Je te jure que...
14 Anda, ya sé lo que son los negocios. Te prometo que no diré nada ; confiesa que... Va, je sais bien ce que c'est que les affaires. Je te promets que je n'en dirai rien ; avoue que...
15 Pues sí, algo más hay. Eh bien, oui, il y a autre chose.
16 ¿ Qué es ? Et quoi ?
17 Carne de cerdo, pero poca cosa. De la viande de porc, mais peu de chose.
18 Sin duda, todo es cuestión de proporción. Sans doute, tout est question de proportion.
19 Sí, no quiero engañar a nadie, yo soy honrado y me gusta el equilibrio ;
pongo mitad de uno y mitad de otro... así, alternando : un cerdo, una oca, un cerdo, una oca... y así sucesivamente.
Oui, je ne veux tromper personne, je suis honnête et j'aime l'équilibre,
je mets moitié de l'un et moitié de l'autre... comme ça, en alternant: un porc, une oie, un porc, une oie..., et ainsi de suite.

  EJERCICIO  
1 ¿ Qué tal el coche nuevo? Comment marche la nouvelle voiture ?
2 ¿ Qué dices ? : ¿ Tanto mejor o tanto peor ? Que dis-tu ? : Tant mieux ou tant pis ?
3 Se interesa mucho por su trabajo. Il s'intéresse beaucoup à son travail.
4 Se alegró de vernos. Il fut heureux de nous voir.
5 Lo que hace falta es que puedas venir. Ce qu'il faut c'est que tu puisses venir.

NOTES

(1) Dans le langage courant, on sous-entend après qué tal le verbe qui correspond à « aller ».
Rappelons que, lorsqu'il s'agit de la santé, « aller » se dit estar.
S'il s'agit d'affaires, de machines, d'appareils, etc., on dira plutôt andar (marcher).
Los negocios andan bien : les affaires vont bien.

(2) Voy para rico, littéralement : je vais pour riche.
Il s'agit d'une formule concise pour signifier « je suis en passe de devenir ».
Souvenez-vous que la préposition para marque ordinairement un but, tandis que por marque la cause.
A la réplique suivante vous trouverez :
te lo mereces por trabajador, por listo... tu le mérites parce que (tu es) travailleur, parce que (tu es) intelligent...,
nous aurions pu dire encore : par ta capacité de travail, par ton intelligence..., ou bien : en tant qu'homme qui travaille, en tant qu'honnête homme.

(3) Me alegro por ti (je suis content pour toi, je m'en réjouis) : tant mieux.
Notez que la préposition por peut caractériser les compléments qui se rapportent au motif d'un sentiment, d'un intérêt, d'un désir, etc. :
Se interesa por su salud : il s'intéresse à sa santé ;
Mira por que sus amigos estén a gusto: il veille à ce que ses amis soient à l'aise.
Alegrar: réjouir, égayer, animer.
Tu decisión me alegra : ta décision me réjouit.
Las luces de colores alegraban las calles : les lumières de couleur égayaient les rues.
Cantando alegró la fiesta : en chantant il anima la fête.
Me alegro de verle : je me réjouis de vous voir, je suis heureux de vous voir.
Me alegro de conocerle : je suis enchanté (ou ravi) de faire votre connaissance.
Dans le langage courant me alegro se rend aussi par tant mieux (tanto mejor).
Peor que peor ou tanto peor: tant pis.

(4) Pâté (pasta de hígado).
Notez qu'en espagnol on emploie le terme français « foie gras » pour de nombreux pâtés, qu'ils soient du foie gras véritable ou non.
Aussi, dans la conversation, selon le ton ou le contexte, il peut être facile de laisser planer le doute.

(5) Lata : fer-blanc, boîte (de conserve), bidon.
Una lata de sardinas : une boîte de sardines.
Une lata de aceite : un bidon d'huile.
Au figuré et familier :
- Dar la lata : raser, casser les pieds.
-
¡Qué lata ! : quelle barbe !
- Ser una lata : être embêtant, rasoir, ennuyeux.

(6) Pour exprimer une idée de probabilité, l'espagnol peut aussi construire là phrase avec le futur de l'indicatif (futur d'hypothèse ou de supposition).
Juan estará ahora de camino : Juan doit être (est sans doute) maintenant en route.
Habrá algo más : il doit y avoir autre chose (quelque chose d'autre).
Algo más, littéralement : quelque chose de plus. On aurait pu dire aussi otra cosa (autre chose), mais cette dernière expression indique moins bien qu'il y a « quelque chose » d'ajouté.
Comme algo más (sans préposition de) on dit nada más : rien de plus.