Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

81 Español

Espagnol

  LECCIÓN VEINTINUEVE VINGT-NEUVIÈME LEÇON
  Vuelo 303 Vol 303
     
1 « El avión procedente de Bilbao con destino a las Islas Canarias se encuentra en la pista.
Se ruega a los señores viajeros del vuelo 303 de Iberia tengan la amabilidad de presentarse en la puerta de embarque número doce. » (1)
« L'avion en provenance de Bilbao, à destination des Iles Canaries, se trouve sur la piste.
Les voyageurs du vol 303 d'Iberia sont priés de bien vouloir se présenter à la porte d'embarquement numéro 12. »
2 Un murmullo de excitación atraviesa la sala de espera. Un murmure d'excitation traverse la salle d'attente.
3 A derecha e izquierda se oye - ¡Ven !
- ¡Vamos ! - ¡Es el nuestro ! - ¡Date prisa !
- ¡No olvides la máquina de fotos ! - ¡Dame eso !
A droite et à gauche on entend : — « Viens ! »
— Allons-y! — « C'est le nôtre ! » — Dépêche-toi !»
— « N'oublie pas l'appareil-photo ! »
— « Donne-moi ça ! »
4 Quien más quien menos, todos están un poco impacientes. Les uns plus, les autres moins, tous sont un peu impatients.
5 Alfonso se echa la mano al bolsillo de la chaqueta, por enésima vez, para comprobar que no ha olvidado el billete. Alfonso, pour la énième fois, porte la main à la poche de sa veste pour vérifier qu'il n'a pas oublié son billet.
6 Yo voy a tomar una pastilla contra el mareo. ¿Quieres tú también una ? -pregunta Ana. (2) Je vais prendre un comprimé contre le mal de l'air. En veux-tu un aussi ? -demande Ana.
7 ¡No, gracias ! Prefiero un chicle -responde Alfonso. Non, merci ! Je préfère un chewing-gum -répond Alfonso.
8 Con las prisas y los nervios, al abrir el bolso, se le caen al suelo las gafas de sol, el lápiz de labios y otros menudos objetos personales. (3) Empressée et nerveuse, lorsqu'elle ouvre son sac, ses lunettes de soleil, son rouge à lèvres et autres petits objets personnels tombent par terre.
9 Alfonso sonríe, se agacha, los recoge uno a uno y se los da a Ana que los mete desordenadamente en el bolso. Alfonso sourit, se baisse, les ramasse un à un et les donne à Ana qui les met pêle-mêle dans son sac.
10 Una vez en el avión, al oír ponerse los motores en marcha, Ana coge la mano de Alfonso y la aprieta cariñosamente. Une fois dans l'avion, en entendant les moteurs se mettre en marche, Ana prend la main d'Alfonso et la serre tendrement.
11 Es nuestro primer viaje juntos -dice. C'est notre premier voyage ensemble -dit-elle.
12 Alfonso la mira y le guiña el ojo con complicidad. (4) Alfonso la regarde et lui fait un clin d'œil complice.
13 Antes de despegar, mientras el comandante da a los pasajeros la bienvenida a bordo, una de las azafatas les ofrece la prensa del día. (5) Avant de décoller, pendant que le commandant souhaite aux passagers la bienvenue à bord, une des hôtesse de l'air leur offre la presse quotidienne.
14 Poco después del despegue, comienzan a servir las cenas. Peu après le décollage, on commence à servir le dîner.
15 Al presentarles las bandejas, Alfonso sonríe amablemente, levanta la mano indicando que no desea cenar y dice : Lorsqu'on leur présente les plateaux, Alfonso sourit aimablement, lève la main en indiquant qu'il ne souhaite pas dîner et dit:
16 ¡Gracias ! Tomaré sólo un vaso de vino y luego café. Merci ! Je prendrai seulement un verre de vin et puis du café:
17 En la fila de atrás, un niño mira por la ventanilla y salpica de comentarios admirativos todo cuanto consigue distinguir : (6) Sur la rangée de derrière, un enfant regarde à travers le hublot et émaille de commentaires admiratifs tout ce qu'il parvient à distinguer:
18 ¡Mira, mira, papá ! ¡Una isla ! ¡Se ven las luces ! Regarde, regarde, papa ! Une île ! On voit les lumières !
19 Sí, sí, pero no grites tanto. Oui, oui, mais ne crie pas autant.
20 Unos minutos antes del aterrizaje, se comunica a los pasajeros las últimas consignas de seguridad : Quelques minutes avant l'atterrissage on communique aux passagers les dernières consignes de sécurité :
21 « Por favor, les rogamos apaguen los cigarrillos. » «S'il vous plaît, nous vous prions d'éteindre vos cigarettes. »
22 « Abróchense los cinturones, nos disponemos a tomar tierra. » « Attachez vos ceintures, nous nous apprêtons à atterrir. »
23 El nerviosismo se despierta de nuevo y levanta una ola de susurros. La nervosité se réveille de nouveau et soulève une vague de chuchotements.
24 Instantes después, un ligero bote seguido de un ruido familiar indica que el avión avanza ya sobre la pista. (7) Quelques instants après, un léger choc (bond) suivi d'un bruit familier indique que l'avion roule déjà sur la piste.
25 Suspiros, caras sonrientes, miradas satisfechas traducen una contagiosa sensación de alivio. Des soupirs, des visages souriants, des regards satisfaits traduisent une contagieuse sensation de soulagement.
26 Y enseguida, ¡la imaginación vuela ya a otra parte ! Et, aussitôt, l'imagination s'envole déjà ailleurs!

  EJERCICIO  
1 Les rogamos tengan la amabilidad de enviarnos los billetes por correo certificado. Nous vous prions de bien vouloir nous envoyer les billets par lettre recommandée.
2 Hay que darse prisa, el tren va a salir. Il faut se dépêcher, le train va partir.
3 Me duele la cabeza, voy a tomar una pastilla. J'ai mal à la tête, je vais prendre un cachet.
4 Quisiera comprar unas gafas de sol. Je voudrais acheter des lunettes de soleil.
5 Agáchate un poco, si no no se te verá en la foto. Baisse-toi un peu, sinon on ne te verra pas sur la photo.

NOTES
(1) Il est à noter que dans le langage formel il existe, quel que soit le domaine, nombre de « formules consacrées » dont la traduction ne peut pas être littérale.
Ce sera à vous, en fonction de la situation, d'en saisir le sens ;
au-delà des mots eux-mêmes vous devrez effectuer un travail de « décodage » supplémentaire.
Ainsi, par exemple, la formule « veuillez, agréer, Monsieur -ou Madame-, l'expression de mes etc. pourra se rendre en castillan par un simple Atentamente. »

En ce qui concerne la phrase qui nous occupe notez simplement ceci :
Rogar : prier.
Se ruega no fumar : prière de ne pas fumer.
Se lo ruego : je vous en supplie.
Tener la amabilidad : avoir la gentillesse.
Le agradezco por su amabilidad : je vous remercie de votre gentillesse.
Tenga la amabilidad de sentarse : veuillez ou donnez-vous la peine de vous asseoir.
Le ruego tenga la amabilidad... : je vous prie de bien vouloir...

(2) Marearse : avoir mal au cœur ou des nausées, avoir le mal de mer, de l'air...
Marear : donner mal au cœur, étourdir, ennuyer.
Era una carretera con muchas curvas y los niños se han mareado : c'était une route avec beaucoup de tournants et les enfants ont eu mal au cœur.
El mar estaba muy agitado y varios pasajeros se marearon : la mer était très agitée et plusieurs passagers eurent le mal de mer.
Mareo : mal au cœur (nausea), mal de mer -en bateau-, étourdissement, vertige (vértigo).
Una pastilla contra el mareo : un comprimé contre le mal au cœur, le mal de mer, le mal de l'air.
Después de la operación, le daban frecuentes mareos : après son opération, il avait des étourdissements fréquents.
Au sens figuré: ¡Me mareas con tantas preguntas!: tu m'étourdis avec autant de questions !
- Una pastilla (un comprimido) : un cachet (un comprimé).
Una pastilla de jabón : une savonnette.
La pildora : la pilule.
Au sens figuré (familier) : Tragarse la pildora : avaler la pilule.
Dorar la pildora : dorer la pilule.

(3) Caer: tomber.
Il est à noter que la forme réfléchie de caer, inexistante en français, est très courante en castillan.
En effet, elle introduit la nuance de « chute spontanée » (perte de l'équilibre, détachement soudain, etc.)
Caerse redondo : tomber raide.
Ha tropezado y se ha caído : il a trébuché et il est tombé.
Par ailleurs, l'emploi de certains verbes à la forme réfléchie fait apparaître l'action sous un aspect plus vif ou plus actif et tend soit à faire ressortir une idée d'effort soit à marquer la spontanéité ou l'intention, une sorte d'attention ou d'intérêt que le sujet porte à l'action qu'il exécute :
Ha subido al tejado para limpiar la chimenea (simple constat) ;
Se ha subido al tejado... (idée d'effort) : il est monté sur le toit pour nettoyer la cheminée.
Quedó solo : il resta seul (on le laissa seul). Yo me quedo en casa : moi, je reste à la maison (parce que je le veux).
Relisez à ce sujet la phrase numéro 5:
Alfonso se echa la mano al bolsillo... (dans l'intention de).

(4) Guiñar : cligner de l'œil.
Guiñar el ojo : faire un clin d'œil.
Un guiño : un clin d'œil.
(5) Bienvenida : bienvenue.
Dar la bienvenida : souhaiter la bienvenue.

(6) Salpicar : éclabousser, tacheter. Au sens figuré : parsemer, émailler.
Los niños se salpican en la piscina : les enfants s'éclaboussent à la piscine.
Tenía la camisa salpicada de aceite : il avait la chemise éclaboussée d'huile.
Un texto salpicado de citas en latin : un texte émaillé de citations en latin.

(7) Choc : choque.
Bote (bond) est un nom courant qui a de nombreux sens.
Voyez-en quelques-uns :
Boîte — Un bote de leche condensada : une boîte de lait concentré.
Canot — Un bote salvavidas : un canot de sauvetage.
Cagnotte — ¡Para el bote!: pour la cagnotte! (dans un bar).
Et... quelques expressions !
De bote en bote : plein à craquer.
Darse el bote : se « barrer ».
Estar en el bote : être dans la poche, dans le sac.
Dar botes de alegría : bondir de joie.
N'oubliez pas un salto : un saut.
Saltar de alegría : sauter de joie.