Языки :: Испанский
Аудио
 
 
 

  Español

Espagnol

  LECCIÓN VEINTISIETE VINGT-SEPTIÈME LEÇON
  Vivir a plazos Vivre à crédit
     
1 Ya no es como antes. Ce n'est plus comme avant.
2 Antes se ahorraba y se gastaba ; ahora se gasta y se pide prestado para poder gastar todavía más. (1) Avant on épargnait et l'on dépensait; maintenant on dépense et l'on emprunte pour pouvoir encore dépenser davantage.
3 Una de las consecuencias del « boom » económico de los sesenta ha sido, en efecto, el progresivo incremento de la « credi-dependencia ». L'une des conséquences du « boom » économique des années soixante a été, en effet, le développement progressif de la « crédit-dépendance ».
4 Todo está organizado para que el piso, el televisor, el coche, la lavadora y el lava-vajillas, por no citar más que algunos ejemplos, puedan pagarse en « cómodos » plazos. (2) (3) Tout est organisé pour que l'appartement, le téléviseur, la voiture, la machine à laver et le lave-vaisselle, pour ne citer que quelques exemples, puissent être payés à des échéances tout à fait « convenables ».
5 A los « crediadictos » puede agarrarles el « mono », de la manera más inesperada, delante de cualquier escaparate. (4) Les « crédit-dépendants » peuvent être gagnés par « l'état de manque », de la manière la plus inattendue, devant n'importe quelle vitrine de magasin.
6 Y, hoy en día, ya no es necesario llevar dinero encima ; uno puede salir a la calle sin la cartera e incluso sin el talonario de cheques. (5) (6) Et, de nos jours, il n'est plus nécessaire d'avoir de l'argent sur soi ; on peut sortir dans la rue sans son portefeuille et même sans son carnet de chèques.
7 Basta con llevar la tarjeta de crédito : milagroso pedacito de materia plástica con el que se pueden resolver las más diversas urgencias. Y... ¡adelante ! (7) Il suffit de porter sur soi sa carte de crédit : miraculeux petit morceau de matière plastique qui résoudra (avec lequel on peut résoudre) les urgences les plus diverses. Et... allons-y !
8 Los grandes almacenes no sólo se complacen en aceptar diferentes tarjetas de crédito ; facilitan además la apertura de cuentas interiores ; Les grands magasins, non seulement se plaisent à accepter différentes cartes de crédit, mais facilitent en outre l'ouverture de comptes internes ;
9 no es ya sólo cuestión de que el consumidor muerda el anzuelo, sino que además ¡ tiene que morder el polvo ! (8) il n'est plus simplement question que le consommateur morde à l'hameçon, mais encore il doit mordre la poussière !
10 Restaurantes, agencias de viajes, hoteles, etc. también aceptan gustosos distintas tarjetas de crédito de las muchísimas que circulan avaladas por poderosísimos consorcios : auténticos « camellos » del crédito. (9) (10) Restaurants, agences de voyages, hôtels, etc. acceptent aussi volontiers différentes cartes de crédit parmi toutes celles qui sont en circulation et dont se portent garants de puissants consortiums : vrais «dealers» du crédit.
11 En caso de necesidad extrema de dinero en efectivo, se puede conseguir una « dosis » que permita salir del apuro en uno de los cajeros automáticos que, En cas de besoin extrême d'argent comptant, on peut obtenir une « dose » de dépannage (qui permette de se tirer d'affaire) dans l'un des distributeurs automatiques de billets qui,
12 durante las veinticuatro, horas del día, « hacen la carrera », ya sea en las avenidas ya en alguna sórdida callejuela de la ciudad. (11) vingt-quatre heures sur vingt-quatre, «font le trottoir», soit sur les avenues, soit dans quelque sordide ruelle de la ville.
13 Así pues, en la nueva « Sociedad de crédito » -en la que, por otra parte, cada vez son más numerosos los que creen cada vez menos- Ainsi, dans la nouvelle «société de crédit» -où, par ailleurs, sont de plus en, plus nombreux ceux qui y croient de moins en moins-
14 los « cred¡tómanos » viven el « pelotazo » del crédito sin preocuparse por los estragos que causará el síndrome de abstinencia del que serán víctimas cuando, más tarde, Correos les transmita las facturas. (12) les « créditomanes » vivent le « flash » du crédit sans se préoccuper des ravages qui seront causés par le syndrome d'abstinence dont ils seront victimes plus tard, lorsque la Poste leur fera parvenir les factures.

EJERCICIO (repase el vocabulario) :

Ahorrar épargner
Apertura de una cuenta corriente ouverture d'un compte courant
Ampliar un acuerdo élargir un accord
Ampliación de capital  augmentation de capital
Avalar se porter garant, avaliser
Cajero automático distributeur automatique de billets
Cartera portefeuille
en Cómodos plazos (payer) à des « échéances convenables »
Compañía de viajes compagnie de voyages
Comprar a plazos acheter à crédit
Dinero en efectivo argent comptant
Escaparate vitrine, devanture de magasin
Factura facture
Furgoneta de reparto camionnette de livraison
Gastar dépenser
Incrementar augmenter, accroître, développer
Incremento accroissement, développement
la Jubilación la retraite
Ministro de Industria Ministre de l'Industrie
Plazo délai, échéance
a Plazos à crédit
a Plazo vencido à terme échu
Pedir prestado emprunter
Préstamo prêt, emprunt
Prestar prêter
Progresivo incremento de las ventas augmentation progressive des ventes
Propina pourboire, argent de poche
Reivindicación salarial revendication salariale
Talonario de cheques carnet de chèques
Tarjeta de crédito carte de crédit
Tenderete étalage
Vendedor ambulante vendeur ambulant


NOTES
(1) Pedir ou tomar prestado : emprunter.
Pedir dinero prestado : emprunter de l'argent.
Tomar el camino más corto : emprunter (ou prendre) le plus court chemin.
Un préstamo : un emprunt et un prêt.
Prestar : prêter. Te lo presto : je te le prête.

(2) ... puedan pagarse : ... puissent être payés.
Il est à noter que l'espagnol préfère de beaucoup l'emploi de l'actif ou du réfléchi à celui du passif.
Un televisor puede comprarse a plazos peut se rendre par : un téléviseur peut être acheté à crédit, on peut acheter un téléviseur à crédit ou un téléviseur peut s'acheter à crédit.
C'est cette dernière construction que l'espagnol utilisera plus volontiers.
(Voir aussi à la phrase 10 : ... que circulan... ... qui sont en circulation...)

(3) Comprar a plazos : acheter à crédit.
Plazo : délai.
Un plazo de una semana : un délai d'une semaine.
En el plazo de un mes : dans un délai d'un mois.
A plazo vencido : à terme échu.
A corto plazo : à court terme.
A plazo medio : à moyen terme.
A largo plazo : à long terme.
Plazo peut se rendre aussi par « échéance ».
A brève échéance : A corto plazo, en breve ou en breve plazo.

L'expression pagar en cómodos plazos est une tournure « consacrée » sur le plan de la publicité commerciale
(à la radio et à la télévision, dans les annonces publiées dans la presse écrite ou sur les panneaux ou affiches publicitaires).
On vise à attirer l'attention du client sur les «facilités de paiement » ;
on lui indique que le produit en cause peut être acheté à crédit et que les échéances sont « convenables » (aisées)
-souvenez-vous que cómodo veut dire confortable.
Aussi, nous vous disons : ¡Póngase cómodo, a! (mettez-vous à l'aise!).

(4) Un mono : un singe.
Dans le langage familier, mono, a -adjectif- se traduit par mignon(ne).
En argot, el mono se rend par « l'état de manque ».

(5) Encima : dessus.
Me puse encima : je me suis mis dessus.
Encima de : sur. Encima de (ou sobre) la mesa : sur la table.
Por encima de : par-dessus. Por encima de todo : pardessus tout.
L'adverbe encima apparaît très souvent avec des sens différents selon le verbe ou la/les préposition/s qui l'accompagnent.
Notez : Llevar encima : porter (ou avoir) sur soi.

(6) Lorsque le pronom indéfini uno, a est sujet, il prend le sens de « on ».
Dans cette phrase on aurait pu dire aussi : se puede salir a la calle.
(7) ¡Basta!: ça suffit! Basta con... : il suffit de...

(8) Recuerde : « Ne... plus » se rend par ya no précédant le verbe (phrases 1 et 6) ou no... ya l'encadrant.

(9) ¡Ojo ! N'avalez pas n'importe quoi !
Avalar: se porter garant, donner son aval ou sa caution, avaliser.
(10) Un camello: un chameau.
Dans le langage argotique, un « camello » est un « dealer », un « revendeur ».
(11) Ya sea... ya (sea) : soit... soit, ou...ou.
Bien... o bien, sea... o sea, o... o, ya... ya, bien sea... bien sea sont des formules équivalentes.

(12) Pelota : balle.
Una pelota de tenis : une baile de tennis.
Un pelotazo : un coup de baile.
En la playa ha recibido un pelotazo : à la plage il a reçu un coup de balle.
De même que le suffixe -on, ona (voir à la note 1 de la leçon 12), le suffixe -azo, a introduit une idée de grosseur excessive, voire une idée péjorative :
Unas orejazas : de très grosses oreilles ;
Unos bigotazos : de très grosses moustaches.
Néanmoins, le suffixe -azo n'est pas toujours un augmentatif ;
en effet, très souvent il exprime une idée d'un « coup » donné, soit avec une arme à feu, soit avec un instrument contondant,
soit encore un coup porté à tour de bras -généralement, il y a donc idée de choc ou de violence- :
Un cañonazo : un coup de canon ;
Un martillazo : un coup de marteau ;
Un codazo : un coup de coude ;
Un puñetazo : un coup de poing.
El « pelotazo », en argot, désigne une toute autre sorte de « coup » : le « flash » dont parlent certaines personnes qui prennent de la drogue.