Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

52 Español

Espagnol

  LECCIÓN DIECINUEVE DIX-NEUVIÈME LEÇON
  De la entrada de España en la C.E. (1) De l'entrée de l'Espagne dans la C.E.E.
     
1 El primero de enero de 1986 España entraba a formar parte, como Estado miembro de pleno derecho, de la Comunidad Europea. (2) Le premier janvier (de) 1986, l'Espagne devenait partie intégrante, comme État membre de plein droit, de la Communauté Économique Européenne.
2 Se ponía fin, así, al aislamiento secular del país. On mettait fin ainsi à l'isolement séculaire du pays.
3 También se emprendía la tarea de adaptar la economía a modos de producción exentos de proteccionismo y subvenciones. De même, on entreprenait la tâche d'adapter l'économie à des modes de production exempts de protectionnisme et de subventions.
4 España ya había dado, antes de esa fecha, los primeros pasos hacia la modernización. L'Espagne avait déjà fait, avant cette date, ses premiers pas vers la modernisation.
5 Su integración en la C.E. suponía dar un salto con vistas a la reconversión de la industria, al remozamiento de una agricultura en parte aún anclada en el pasado y a la incorporación de las nuevas tecnologías. (3) Son intégration à la C.E.E. impliquait (faire le) un saut en vue de la reconversion de son industrie, de la modernisation (du rajeunissement) d'une agriculture encore ancrée en partie dans le passé et de l'incorporation des nouvelles technologies.
6 En otras palabras : ingresar en la C.E. también significaba asumir el reto de impulsar decisivamente la modernización del entramado socioeconómico del país. En d'autres termes : entrer dans la C.E.E. signifiait aussi assumer le défi de stimuler de manière décisive la modernisation du réseau (treillis) socio-économique du pays.
7 Recordemos que aproximadamente la mitad del comercio exterior de España dependía de la C.E., primera potencia comercial del mundo. Rappelons-nous qu'approximativement la moitié de tout le commerce extérieur de l'Espagne dépendait de la C.E.E., première puissance commerciale du monde.
8 Por otra parte, hoy día, el español va tomando conciencia de que el ingreso en la C.E. no constituye una llegada sino que es solamente un paso, una etapa. (4) D'un autre côté, de nos jours, l'Espagnol prend conscience petit à petit que l'entrée dans la C.E.E. ne constitue pas une fin (une arrivée) mais n'est qu'un pas, une étape.
9 En efecto, ahora, como tantos otros naturales de la C.E., el español va apercibiéndose En effet, maintenant, comme tant d'autres ressortissants de la C.E.E., l'Espagnol s'aperçoit de plus en plus
10 de la importancia de no caer en la tentación de dormirse en los laureles. de l'importance de ne pas céder à (tomber dans) la tentation de s'endormir sur ses lauriers.
11 La Comunidad Europea no está hecha, se va haciendo. La Communauté Économique Européenne n'est pas faite, elle se fait peu à peu.
12 Es como un avión en vuelo. Elle est comme un avion en vol.
13 Si deja de avanzar se cae: S'il cesse d'avancer, il tombe.
14 El español se da también cuenta de que ese avanzar no se limita al progreso económico. (5) L'Espagnol se rend compte aussi que le fait d'avancer ne se limite pas au progrès économique.
15 Ve, cada vez más claramente, que hablar de Europa únicamente en términos de Mercado Común supone una gran estrechez de miras. Il voit de plus en plus clairement que parler de l'Europe uniquement en termes de Marché Commun suppose une grande étroitesse de vues.
16 Pero... ¡ya hablaremos de ello ! Mais... nous en reparlerons !

  EJERCICIO  
1 Me adapté muy bien. Je m'y adaptai très bien.
2 Ha dado un gran salto. Il a fait un grand saut.
3 Por otro lado... D'un autre côté...
4 Dormirse en los laureles. S'endormir sur ses lauriers.
5 Lo hace cada vez mejor. Il le fait de mieux en mieux.

NOTES
(1) En Espagne, le sigle C.E. (Comunidad Europea) prend nettement le dessus sur celui de C.E.E. (Comunidad Económica Europea), bien que ce dernier soit aussi utilisé. Dans le texte espagnol, nous avons délibérément choisi C.E. car il nous semble mieux représenter le projet européen lui-même. Bien sûr, les mots ont un sens !
(2) Entrar a formar parte de: devenir partie intégrante de, devenir membre de.
Le verbe devenir n'a pas d'équivalent en espagnol.
Aussi sa traduction dépendra du contexte.
Vous trouverez toute une série de précisions en vous reportant à la leçon 21.
(3) Dar (donner) est un verbe d'un emploi très fréquent et dont la traduction, surtout lorsqu'il est partie intégrante d'une locution, ne sera pas littérale.
Bien souvent il sera rendu par « faire ».
Dar un salto : faire un saut.
Dar los primeros pasos (phrase 4) : faire les premiers pas.
Notez aussi : Darse cuenta : se rendre compte (phrase 14).

(4) Pour exprimer une idée de progression, l'espagnol emploie le verbe ir suivi d'un gérondif.
En français, pour rendre cette idée de développement successif ou même de suite d'actions ou mouvements, il faut recourir à des adverbes ou des expressions adverbiales comme : petit à petit, de plus en plus, peu à peu, l'un après l'autre, progressivement, etc.
Voyez aux phrases 8, 9, 11, de cette leçon et à la phrase 4 de la leçon 20.
Los invitados iban llegando : les invités arrivaient les uns après les autres (successivement).
El tiempo nos va haciendo olvidar: le temps nous fait oublier petit à petit.
Va curándose : il guérit peu à peu.
Va haciendo calor : il fait de plus en plus chaud.

(5) El avanzar : le fait d'avancer.
Lorsqu'un infinitif est précédé d'un déterminatif il équivaut à un nom abstrait.
Relisez la note 14 de la leçon 8.
Ese ligero andar que la caracterizaba : cette manière de marcher légèrement qui la caractérisait.