Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

10 Español

Espagnol

  LECCIÓN TERCERA TROISIÈME LEÇON
  ¡Taxi..., por favor ! Taxi..., s'il vous plaît !
     
1 ¡Hola, buenas ! ¡Vaya chaparrón ! (1) Bonjour ! Quelle averse !
2 Un poco más y no le veo. ¿Adonde vamos ? Un peu plus et je ne vous voyais (vois) pas. Où allons-nous ?
3 A la calle de la Quiebra, número veintinueve. (2) (3) Au numéro 29 de la rue de la Faillite.
4 ¿No hay allí una sucursal bancaria ? N'y a-t-il pas là une agence bancaire ?
5 Sí, eso es. Espero que no haya mucho tráfico. (4) Oui, c'est cela. J'espère qu'il n'y aura pas beaucoup de circulation.
6 Pues... ¡tómeselo con tranquilidad ! No sé lo que pasa hoy, pero... ¡vaya día !
Entre la lluvia, los atascos y las prisas de los clientes... (5) (6)
Alors... prenez votre mal en patience ! Je ne sais pas ce qui se passe aujourd'hui, mais... quelle journée !
Avec cette pluie, les embouteillages et la hâte des clients...
7 Eso, es más bien buena señal ; para usted... los negocios van bien ! (7) Cela, c'est plutôt un bon signe; pour vous... les affaires marchent !
8 Eso es lo que mucha gente cree, pero...
¡Qué hace ése ? ¿Ha visto como ha adelantado ?
C'est ce que beaucoup de gens croient, mais...
Que fait-il celui-là ? Avez-vous vu comment il a dépassé ?
9 El taxista pita repetidamente y, sacando la cabeza por la ventanilla, grita : Le chauffeur de taxi klaxonne à plusieurs reprises et, sortant la tête par la fenêtre, crie :
10 ¡Loco ! ¡El día en que se haga bailar a los idiotas, tú no formarás parte de la orquesta ! ! ! ¡Qué día ! Cinglé! Le jour où l'on fera danser les idiots, tu ne feras pas partie de l'orchestre ! ! ! Quelle journée !
11 Me decía usted que... Vous me disiez que...
12 Sí, que los negocios van sólo a medias.
Cada vez hay más circulación y... durante el día, por el centro de la ciudad, no se circula, con frecuencia, ni siquiera a 15 por hora. (8) (9)
Oui, que les affaires marchent seulement à moitié.
Il y a de plus en plus de circulation et ... pendant la journée, au centre-ville, on ne-circule, souvent, même pas à 15 à l'heure.
13 ¡Mejor para ustedes ! Tant mieux pour vous !
14 Es lo que piensa mucha gente que no conoce la profesión.
Pero el beneficio más importante lo sacamos con la bajada de bandera.
Así pues, lo interesante son las carreras cortas y rápidas. (10)
C'est ce que pensent beaucoup de gens qui ne connaissent pas le métier.
Mais le bénéfice le plus important, nous le tirons de la prise en charge. Ainsi, ce qui est intéressant ce sont les courses courtes et rapides.
15 También están las propinas... Il y a aussi les pourboires...
16 No crea, con la dichosa crisis... ¡ya no es como antes ! ¡Y no hablemos del precio de la gasolina ! Ne croyez pas, avec cette sacrée crise... ce n'est plus comme avant ! Et ne parlons pas du prix de l'essence.
17 ¡Pero... adonde va ese otro ?, ¿no ha visto el intermitente ? Mais... où va-t-il celui-là (cet autre-là) ?, n'a-t-il pas vu mon clignotant?
18 Y el taxista grita : - ¡ ¡ ¡Dominguerooo ! ! !
Y repite : - ¡Vaya diíta ! (11)
Luego añade : - ¡Ya estamos !
Et le chauffeur de taxi crie: - Conducteur du dimanche ! ! !
Et il répète : - Quelle journée !
Puis, il ajoute : - Nous y sommes !
19 ¿Cuánto le debo ? Combien vous dois-je ?
20 Ciento setenta. Cent soixante-dix.
21 Tome doscientas ; quédese con la vuelta y... ¡qué se le arregle el día !

[Voilà] Prenez deux cents ; gardez la monnaie et ... que votre journée s'arrange !


  EJERCICIO  
1 Espero que yo pueda ir. J'espère que je pourrai y aller.
2 Hoy ha habido muchos atascos. Aujourd'hui il y a eu beaucoup d'embouteillages.
3 Tengo mucha prisa. Je suis très pressé.
4 Eso, es una buena señal. Cela est un bon signe.
5 Los negocios van bastante bien. Les affaires marchent assez bien.

NOTES
(1) ¡Hola, buenas ! et ¡Buenas ! tout court, sont des saluts courants et néanmoins formels très usités -à l'entrée dans un magasin, pour établir le contact à la banque ou à la poste avec la personne qui s'occupe de nous, etc.
¡Hola ! : salut !, est familier.
(2) En espagnol, on nomme généralement d'abord la rue puis le numéro de celle-ci.
Ceci est impératif lorsque nous écrivons une adresse :
Calle de la Quiebra n°29: 29, rue de la Faillite.
(3) Voyez au paragraphe 1.D. de la leçon 7 le commentaire concernant l'écriture des numéros allant du 16 au 29.
(4) Recuerde : dans les subordonnées commençant par un relatif, l'idée de futur possible -au futur en français- se traduit en espagnol par le présent du subjonctif :
Espero que vengas : j'espère que tu viendras. Voir aussi phrase 10.
(5) Entre : entre, parmi.
Parfois, cette préposition évoque une idée de réunion de personnes ou de facteurs, situations, etc. ; dans ce cas elle prend le sens de « avec... », « en comptant... » ou de « à nous deux, trois, quatre... » :
Entre chicos y chicas seremos una treintena : en comptant les garçons et les filles nous serons une trentaine.
Lo haremos entre los tres : nous le ferons à nous trois.
(6) La prisa : la hâte.
Las prisas (au pluriel) peut se rendre aussi par «la précipitation » (la precipitación).
Tener prisa : avoir hâte, être pressé.
Darse prisa : se dépêcher.

(7) Andar : marcher.
Anda mucho : il marche beaucoup.
Marcharse : s'en aller, partir.
Se ha marchado : il est parti.
Los negocios van bien : les affaires marchent bien ;
et en rapport avec ceci : la buena marcha de los negocios : la bonne marche des affaires.

(8) Cada vez más : de plus en plus.
Cada vez menos : de moins en moins.

(9) « Ne... pas même » se rend par « no... siquiera », encadrant le verbe ou par « ni siquiera » le précédant.
Bien souvent ni siquiera se réduit à « ni » en conservant le même sens :
No sabe siquiera ir ; Ni siquiera sabe ir ou Ni sabe ir : Il ne sait même pas y aller.

(10) La bajada : la descente.
La bajada de bandera : la prise en charge (en taxi).
(11) Vaya est une particule qui, placée devant un substantif, dans des exclamations, donne un sens superlatif aux qualités bonnes ou mauvaises reconnues dans la personne ou la chose désignée ;
et cela selon l'intonation et le contexte.
On peut dire aussi ¡Qué día!, ¡Qué chaparrón ! etc.
Autrement, vaya est la 1re et la 3e personne du présent du subjonctif du verbe ir.