Языки :: Испанский
Аудио
 
 
   

5 Español

Espagnol

  LECCIÓN PRIMERA PREMIÈRE LEÇON
  Andar « Marcher »
     
1 En el momento en que comienza su andadura a través de estas páginas -camino de la mejora del conocimiento de la lengua castellana- (1) Au moment où vous engagez votre marche à travers ces pages -en route vers l'amélioration de vos connaissances de la langue castillane-
2 y para que no pierda tiempo andándose por las ramas, le invitamos a (2) et pour que vous ne perdiez pas de temps en y allant par quatre chemins, nous vous invitons à
3 andar con ojo -pero... ¡sin andar con miedo ! (3) faire attention -mais... sans avoir peur!
4 Es verdad que andar no es fácil -¿cómo explicar si no que haya tanta gente que anda siempre- con rodeos ? (4) (5) Il est vrai que «marcher» n'est pas facile -comment expliquer autrement qu'il y ait tant de gens qui tournent toujours autour du pot?
5

En efecto, la dificultad se enraíza ya en los orígenes cuando, queriendo echar a andar -para andar por el mundo-, (6)

En effet, la difficulté prend déjà racine dans les origines, lorsqu'en voulant se mettre à marcher -pour parcourir le monde-
6 uno decide lanzarse a la aventura y, a la búsqueda de los primeros pasos, comienza por ponerse a andar a gatas. (7) l'on décide de se lancer à l'aventure et, à la recherche des premiers pas, on commence par se mettre à marcher à quatre pattes.
7 En ese momento se percibe ya todo lo abrupto del andar derecho, lo complejo del equilibrio entre andar por los suelos y andar por las nubes. (8) (9) A ce moment, on perçoit déjà combien il est difficile de marcher droit, la complexité de l'équilibre entre traîner par terre et être dans les nuages.
8 No hace mucho, un niño que ya se tenía en pie decía que andaba de cabeza para andar con cien ojos para no volver a las andadas (10) Il n'y a pas longtemps, un enfant qui se tenait déjà debout disait qu'il ne savait pas où donner de la tête pour ouvrir l'œil afin de ne pas retomber dans les mêmes erreurs,
9 porque -añadía- « ya se sabe..., ¡quien mal anda mal acaba ! » (11) car -ajoutait-il «c'est bien connu..., telle vie, telle mort ! »
10 El problema es pues tan viejo como andar a pie. (12) Le problème est donc vieux comme le monde.
11 ¿Cómo resolverlo ? Comment le résoudre?
12 Cada uno a su manera y a su ritmo, con confianza, porque... ¡todo se andará ! (13) Chacun à sa façon et à son rythme, avec confiance, car... tout vient à point à qui sait attendre!
13 Así que... Alors...
14 ¡Andando ! (14) En route !

NOTES
(1) La andadura : l'action de marcher, la marche (la marcha).
El camino : le chemin.
Hacer camino : faire du chemin.
Camino de: en direction de, en route vers, vers.
Iba camino del colegio cuando vio a su amigo : il allait en direction de l'école lorsqu'il vit son ami.
(2) — No andarse por las ramas (les branches) : ne pas y aller par quatre chemins.
Andarse por las ramas : tourner autour du pot.
(3) — Andar con ojo (lit. marcher, y aller avec œil) : faire attention.
Andar con miedo : avoir peur (tener miedo).
(4) Andar (marcher) est un verbe d'usage courant qui a plusieurs sens, et qui apparaît dans de nombreuses expressions — comme vous pouvez le constater !
En effet, ce texte qui introduit votre « marche » vous propose d'entrer tout de suite, sans « détours » donc, dans le vif du sujet.
Faites attention (ande con ojo) aux différents sens que tout au long du texte va prendre le verbe andar.
D'une part, il y a le sens propre de chaque expression -dont nous vous indiquons la traduction-, d'autre part et surtout, ce sera à vous de sentir les « doubles sens » car vous ne devrez pas oublier qu'au-delà de chaque phrase et de chaque expression, demeure sous-jacent le premier sens de andar, qui fait toujours référence au fait de marcher.
Notez que andar est irrégulier au passé simple -anduve, anduviste, etc.- et par conséquent, à l'imparfait du subjonctif -anduviera, anduvieras, etc. Reportez-vous à l'appendice grammatical, page 389.
(5) Andar(se) con rodeos (lit. marcher, aller, «fonctionner» avec des détours) : tourner autour du pot.
No andes con rodeos : ne tourne pas autour du pot ou, aussi, n'y va pas par quatre chemins.

(6) — Echar(se) a andar : se mettre à marcher.
Andar por el mundo : aller de par (parcourir) le monde.
He andado cinco kilómetros : j'ai marché (parcouru) cinq kilomètres.

(7) A gatas : à quatre pattes.
Andar a gatas : marcher à quatre pattes.
Et aussi : Dejar los años que se anduvo a gatas : oublier les mois de nourrice.

(8) Todo lo abrupto (sous-entendu : que es) et andar derecho : (combien c'est difficile -abrupt- de marcher droit).
Lo... que encadrant un adjectif est une formule courante qui se rend par « combien ».
Elle est plus employée que
cuán ou qué, en effet nous aurions pu dire : ... se percibe cuán (ou qué) abrupto es el andar a pie.

(9) — Andar por los suelos : traîner par terre.
Se había caído el cajón y todos los papeles andaban desperdigados por el suelo : le tiroir était tombé et tous les papiers étaient éparpillés par terre.
— Andar por las nubes : être dans les nuages.
Está completamente despistado, anda por las nubes: il est complètement perdu (ahuri, distrait), il est dans les nuages.

(10) — Andar de cabeza (lit. marcher de tête) : ne pas savoir où donner de la tête et, aussi, être sur les dents.
Andar con cien ojos (lit. marcher, aller avec cent yeux) : ouvrir l'œil ou, encore, être sur ses gardes.
Volver a las andadas (lit. retourner « sur ses pas », sur ce qui a été déjà parcouru) : retomber dans les mêmes fautes, dans les mêmes erreurs.

(11) Quien mal anda, mal acaba est un proverbe dont l'équivalent français serait « telle vie, telle mort » ;
la traduction littéraire serait : qui marche (va ou fonctionne) mal, finit mal.
(12) Andar a pie : marcher (à pied).
Más viejo que andar a pie (lit. plus vieux que marcher à pied) : vieux comme le monde, comme Hérode.
(13) Todo se andará : chaque chose vient en son temps, tout vient à point à qui sait attendre.
Remarquez que l'idée de futur est exprimée par andará.
(14) ¡Andando! (en marchant) : en route !