:: 

 

 

   

  Română Romain
     
  LECŢIA A ŞAIZECI ŞI UNA SOIXANTE ET UNIÈME LEÇON
  Limba română La langue roumaine
     
1 După cum o arată numele, româna este o limbă romanică ; (Après) Comme son (le) nom l'indique (le montre), le roumain est une langue romane ;
2 printre limbile romanice surori, ea seamănă (1) parmi les langues romanes sœurs, il ressemble
3 cel mai mult cu italiana şi cel mai puţin cu franceza le plus à (avec) l'italien et le moins au (avec le) français
4 şi, spre deosebire de celelalte limbi din familie, (2) et, à la (vers) différence des autres langues de la famille,
5 care au elemente germanice, ea are termeni slavi. (3) qui ont [des] éléments germaniques, il a [des] termes slaves.
6 Româna a pierdut foarte devreme contactul cu latina, Le roumain a perdu très tôt le contact avec le latin,
7 limbă oficială şi de cult în occidentul catolic, (4) langue officielle et de culte dans l'occident catholique,
8 pentru că în ţările ortodoxe vecine parce que dans les pays orthodoxes voisins
9 se folosea slavona în documente, în literatură şi la biserică. (5) on utilisait le slavon dans [les] documents, dans [la] littérature et à [l']église.
10 Începînd din secolul al nouăsprezecelea româna a împrumutat A partir (Commençant) du XIXe siècle, le roumain a emprunté
11 o mulţime de cuvinte neolatine, ca şi cum une multitude de mots néo-latins, comme s'il
12 ar fi vrut să recupereze timpul pierdut. avait (aurait) voulu rattraper (récupérer) le temps perdu.
13 Azi, româna e limba cea mai vorbită în sud-estul Europei Aujourd'hui, le roumain est la langue la plus parlée dans le sud-est de l'Europe
14 şi rezistenţa şi unitatea ei sînt dovezile unei tenacităţi et sa (la) résistance et son unité sont les preuves d'une ténacité
15 pe care unii ar numi-o încăpăţînare de a supravieţui ! (6) que certains appelleraient entêtement à (de) survivre !

  EXERCIŢII EXERCICE
1 Un francez învaţă uşor româneşte, un italian şi mai uşor ! Un français apprend facilement le roumain, un italien encore plus facilement !
2 Spre deosebire de tine, eu nu-mi înşel soţia ! A la différence de toi, moi, je ne trompe pas ma femme !
3 Oră şi timp* sînt cuvinte latine, ceas" şi vreme sînt termeni slavi. "Orâ" et "timp" sont des mots latins, "ceas" et "vreme" sont des termes slaves.
4 Ţăranii români nu vorbeau slavona, dar o auzeau Ia biserică. Les paysans roumains ne parlaient pas le slavon, mais ils l'entendaient à l'église.
5 Nu ştiu dacă e ortodoxă sau catolică, dar n-are nici o importanţă ! Je ne sais pas si elle est orthodoxe ou catholique, mais cela n'a aucune importance !

1 Le nom du peuple roumain (et de sa langue !) marque le fait qu'il est d'origine romaine. Le roumain semble le seul à se souvenir (avec le romanche de Suisse) qu'il tire.ses origines de Rome !
2 Énumérons par esprit de famille, spirit de familie les autres langues néo-latines qui n'ont pas été mentionnées : sarda : le sarde, spaniola : l'espagnol, catalana : le catalan, portugheza : le portugais et provensala : le provençal.
3 Comme les autres langues dont il a été question, le roumain est né du brassage du latin populaire avec les idiomes des envahisseurs : les peuplades germaniques à l'ouest, les Slaves à l'est.
Mais il faut dire que les Roumains se sentent tout aussi Slaves que les autres se sentent germaniques... c'est-à-dire pas du tout !
4 Nous connaissons déjà est, vest, nord, sud.
Orient et occident existent aussi en roumain, à côté des termes populaires qui désignent les points cardinaux, punctele cardinale : răsărit : levant, apus : ponant, miazănoapte : nord, miazăzi : midi.
5 Pour les orthodoxes, le slavon (ou vieux slave) était une langue liturgique et littéraire. Le slavon utilisait l'alphabet cyrillique.
6 Malgré le fait que les trois provinces historiques roumaines (la Transylvanie, la Moldavie et la Valachie) ont été longtemps séparées à cause des vicissitudes de l'histoire, le roumain est resté une langue d'une étonnante unité : il n'y a pas de dialectes sur le territoire de la Roumanie ! Pour trouver des dialectes roumains, il faut aller les chercher au sud du Danube, où l'on parle encore le macédo-roumain, l'istro-roumain et le mégléno-roumain.
   
  p131