языки ::  –умынский
јудио

 

 

 

  Română Romain
     
  LECŢIA A DOUĂZECI ŞI CINCEA VINGT-CINQUIÈME LEÇON
  Prefer să mă odihnesc acasă ! Je préfère me reposer à la maison !
     
1 De ce eşti trist ? Nu te simţi bine ? Pourquoi es-tu triste ? Tu ne te sens pas bien ?
2 Mă simt bine, dar suit groaznic de obosit. (1) Je me sens bien, mais je suis terriblement (de) fatigué.
3 Toată lumea e obosită la sfîrşit de săptămlnă. (2) Tout le monde est fatigué en (à) fin de semaine.
4 Nu vrei să mergem la teatru în seara asta ? (3) (N.3) Tu ne veux pas qu'on aille au (à) théâtre (en) ce soir ?
5 A, nu ! Nu vreau să văd cine ştie ce-piesă idioată ! Ah, non ! Je ne veux pas voir qui sait quelle pièce idiote !
6 Hai să mergem, sînt sigură că ai nevoie de distracţie ! (4) Allons (aller), je suis sûre que tu as besoin de distraction !
7 Ce zici de o comedie ? Am chef să rîd puţin ! (5) Qu'est-ce que tu dirais (dis) d'une comédie ? J'ai envie [de] rire un peu !
8 Nu sînt dispus să stau la coadă la ghişeu î (6) Je ne suis pas disposé [à] faire la queue au (à) guichet !
9 Dealtfel, sînt sigur că nu mai sînt bilete pentru astăzi ! D'ailleurs, je suis sûr qu'il n'y a plus [de] billets pour aujourd'hui !
10 Putem să aşteptăm la un bilet în plus... Nous pouvons attendre (à) un billet en plus...
11 De ce insişti ? Ştii foarte bine că teatrul mă plictiseşte Pourquoi est-ce que tu insistes ? Tu sais très bien que le théâtre m'ennuie.
12 Comediile nu mă fac să rîd şi tragediile nu mă fac să plîng Les comédies ne me font pas rire et les tragédies ne me font pas pleurer,
13 decît poate după banii cheltuiţi.
Risc să adorm în fotoliu !
si ce n'est (seulement peut-être) après l'argent dépensé.
Je risque [de] m'endormir dans [le] fauteuil !
14 Foarte bine ! Eu mă amuz şi tu te odihneşti în întuneric Très bien ! Moi, je m'amuse et toi, tu te reposes dans [l'] obscurité.
15 Prefer să mă odihnesc pe gratis, acasă, Je préfère me reposer gratuitement, à la maison,
16 şi să văd Ia televizor meciul între Steaua şi Dinamo ! (7) et voir à la télé (à téléviseur) le match entre Steaua et Dinamo !

  EXERCIŢII EXERCICE
1 Eşti teribil de palid, eşti bolnav ? Tu es terriblement pâle, tu es malade ?
2 Nu mă simt bine şi nu pot să mănînc nimic. Je ne me sens pas bien et je ne peux rien manger.
3 Am nevoie de puţină distracţie, vreau să văd o comedie. J'ai besoin d'un peu de distraction, je veux voir une comédie.
4 Sînt obosit, sînt trist şi nu sînt dispus să rîd. Je suis fatigué, je suis triste et je ne suis pas disposé à rire.
5 Piesele de teatru mă plictisesc, risc să dorm în întuneric. Les pièces de théâtre m'ennuient, je risque de dormir dans l'obscurité.

1

L'adjectif roumain devient adverbe sans qu'on lui rajoute de -ment , vous ne l'avez pas oublié, n'est-ce pas ?
Groaznic est dans ce cas et, dans le même sens, teribil connaît un succes teribil dans le langage des jeunes...

2 Sfîrşit de săptămînă ou week-end, évidemment !
3 Nu vrei să mergem signifie littéralement "Tu ne veux pas que nous allions",
car le roumain emploie le subjonctif là où le français met un infinitif :
Tu ne veux pas aller.
Remarquez que le subjonctif s'impose même en français quand les deux verbes ont des sujets différents :
Je veux que tu ailles.
En roumain, quand deux verbes se suivent, le deuxième est toujours au subjonctif, sauf si le premier est a şti ou a putea ; dans ce cas, le second peut être à l'infinitif (sans a), comme en français.
Nous soulignons ici pour la dernière fois cette particularité du roumain.
Quant au subjonctif, il a les mêmes formes que l'indicatif présent, sauf à la troisième personne du singulier et du pluriel, et il est accompagné de la conjonction (l'équivalent de que qui accompagne le subjonctif français). Voir aussi N. 3.
4 Dans Hai să mergem, hai ne fait que renforcer le sens impératif du subjonctif să mergem.
Le subjonctif français connaît lui aussi remploi impératif dans une principale :
(să) trăiască libertatea ! (que) vive la liberté !
5

Chef, envie ; nous connaissons déjà poftă, avec le même sens.
Un chef est aussi une noce, une ripaille : Un chef monstru.

6

Un autre emploi du verbe a sta... la coadă !
Les Roumains ont l'habitude de faire la queue Ч et pas seulement à cause de leur soif de culture !
Coada est un spectacle habituel devant les cinémas, même si l'écriteau Nu mai sînt bilete pend au-dessus des guichets. L'optimisme inébranlable du Roumain, ainsi qu'une longue expérience. lui donne l'espoir qu'une soudaine distribution des billets réserves aux officiels ou l'apparition providentielle d'un vendeur semi-professionnel qui distribue ses billets à rallonge, cu suprapret, restent toujours possibles...

  Nous n'insisterons jamais assez sur la nécessité d'étudier chaque jour ;
la régularité et le suivi vous garantiront le succès !
   
  p55