:: 

 

 

 

  Deutsch Allemand
  NEUNUNDDREISSIGSTE LEKTION TRENTE-NEUVIÈME LEÇON
  Kölnisch Wasser Eau de Cologne
     
1 Die Rheinlande sind kein Land, die Rheinländer kein Stamm, und doch gibt es keinen Zweifel an ihrer unverwechselbaren Identität: geistig beweglich, trinkfest und arbeitsscheu, immer zum Scherzen aufgelegt, aber nicht besonders zuverlässig. (1) (2) (3) (4) (5) La Rhénanie n'est pas un pays, les Rhénans ne sont pas un peuple, et pourtant il n'y a aucun doute sur [ce qui fait] leur identité (impossible à confondre): [ils sont] vifs d'esprit, bons buveurs et peu enclins au travail, toujours prêts à plaisanter mais pas particulièrement fiables.
2 Hat man sie deshalb nach dem Krieg mit ihrem Gegensatz in allem, mit den als treu und tugendhaft, doch schwerfällig bekannten Westfalen in einem Land, Nordrhein-Westfalen, vereinigt? (6) (7) Est-ce pour cela qu'on les a réunis après la guerre dans un seul pays, le Nordrhein-Westfalen" (la Rhénanie-Westfalie), avec les Westfaliens, leur antithèse en tous points, connus pour être fidèles et vertueux mais également pour être des culs-terreux ?
3 Die einen trinken Kölsch", sprühen ein paar Tropfen Kölnisch Wasser, Marke ,,47-11", aufs Taschentuch und schunkeln" gerne, die anderen essen westfälischen Schinken auf Pumpernickel, trinken klare Schnäpse, ernten Kartoffeln und schmieden den weltberühmten Solinger Stahl. (8) (9) (10) (11) Les uns boivent du Kölsch", aspergent leurs mouchoirs de quelques gouttes d'eau de Cologne, de la marque 47-11, et adorent "schunkeln", alors que les autres mangent du jambon de Westfalie sur du pain noir, préfèrent les eaux de vie pures, récoltent des pommes de terre et forgent le célèbre acier de Solingen.
4 Hochburg der Rheinländer ist Köln, wichtigstes Ereignis im Leben der Kölner bleibt der Karneval, ein recht heidnisches Fest, vor allem an Weiberfastnacht, wenn die Frauen die Herrschaft ergreifen. (12) (13) (14) (15) Le haut-lieu des Rhénans, c'est Cologne; l'événement le plus marquant dans la vie de ses habitants reste le "Karneval", fête plutôt païenne, particulièrement le jour de la "Weiberfastnacht", lorsque les femmes prennent le pouvoir.
5 Vielleicht ein letzter Tribut an die vielen Götter der bunt zusammengewürfelten römischen Legionen, die hier in Colonia Agrippinensis" lagen, das hier wenige Jahrzehnte vor Christi Geburt von den Römern gegründet wurde. (16) (17) Peut-être [est-ce là] un dernier tribut aux nombreux dieux des légions romaines, mélange multicolore de tous les peuples qui stationnèrent ici à "Calonia Agrippinensis", fondée par les Romains quelques décennies avant Jésus-Christ.
6 Der mächtige Dom von Köln steht neben, wenn nicht sogar auf den Fundamenten ihrer Tempel und Bäder. (18) La majestueuse cathédrale de Cologne se dresse à côté, si ce n'est au-dessus des fondations de leurs temples et de leurs thermes (bains).
7 Keine Straße, keine Tiefgarage wird gebaut, ohne daß nicht Reste dieser Vergangenheit ans Tageslicht befördert würden. (19) Pas une route, pas un parking souterrain ne se construit sans que soient découverts (mis à jour) des vestiges de ce passé.
8 Die Legende berichtet, daß einst die Heinzelmännchen", gute Zwerge, nachts die Arbeit der Bürger verrichteten, so daß diese den Tag mit Trinken und Feiern verbringen konnten. (20) (21) Selon la légende, des nains bienfaisants, les "Heinzelmännchen", accomplissaient jadis pendant la nuit le travail des citoyens et ceux-ci pouvaient donc passer la journée à faire la fête et à boire.
9 Doch die Neugier der Frau des Schneiders, die das Geheimnis der nächtlichen Helfer enträtseln wollte, verdarb alles und verärgerte sie so, daß sie auf immer verschwanden. (22) (23) (24) Mais la curiosité de la femme du tailleur, tenant trop à percer le secret des bienfaiteurs noctures, gâcha tout et les vexa au point qu'ils disparurent à jamais.
10 Die Kölner scheinen den Schock nie überwunden zu haben: (25) Les habitants de Cologne ne semblent jamais s'être remis de ce choc :
11 In unzähligen Geschichten geben Tünnes und Schäl, Helden des einheimischen Humors, ihren Widerwillen gegen harte Arbeit zum besten: (26) (27) Dans d'innombrables histoires, Tùnnes et Schäl, deux héros de l'humour autochtone, rendent compte de ce dégoût du travail pénible :
12 Tünnes ist zu faul, seine Schippe von der Baustelle mitzunehmen und schreibt mit Kreide drauf: (28) Tünnes est trop paresseux pour ramener du chantier sa pelle et y inscrit avec un bout de craie :
13 Leeve Schääl, bring mer rning Schipp mit ich han se verjesse"
(Lieber Schäl, bring mir bitte meine Schippe mit, ich habe sie vergessen).
"Cher Schäl, ramène-moi ma pelle, s'il te plaît, je l'ai oubliée".
14 Der Schäl kommt vorbei, liest den Text auf der Schippe, wischt ihn ab und schreibt: (29) Schäl passe, lit le texte inscrit sur la pelle, l'efface et y écrit [à son tour] :
15 Jään, a wer ich han ding Schipp Dit jesenn"
(Gern, aber ich habe deine Schippe nicht gesehen). (30)
"Volontiers, mais [malheureusement], je n'ai pas vu ta pelle".

  Übungen  
1 Diese mächtige Stadt wurde während der Herrschaftszeit Karl(s) des Großen gegründet. Cette ville puissante fut fondée à l'époque du règne de Charlemagne.
2 Mir ist rätselhaft, wie man diese beiden Ereignisse verwechseln kann. Pour moi, il est (mystérieux) incompréhensible, qu'on puisse confondre ces deux événements.
3 Hoffentlich gibt er nicht wieder einige von seinen schwerfälligen und geistlosen Scherzen zum besten! Espérons qu'il ne racontera (présentera) pas de nouveau quelques-unes de ses plaisanteries lourdes et stupides !
4 Im Gegensatz zu seinem Kollegen wurde er nicht befördert, denn man hielt ihn für unzuverlässig und faul. Contrairement à son collège, il ne fut pas promu, car on le tenait pour peu fiable et fainéant.
5 Er fand ihre Neugier für diese heidnischen Traditionen wenig tugendhaft! Il trouva leur curiosité pour ces traditions païennes peu vertueuse.

  Anmerkungen
1 Unverwechselbar = "in-confondable", impossible à confondre; verwechseln = confondre; wechseln = changer. Le contraire d'un adjectif (adverbe / nom) est souvent formé à l'aide du préfixe -un: treu / untreu = (in)fidèle;
ehrlich / unehrlich - (mal)honnête; die Schuld / Unschuld - la culpabilité / l'innocence.
2 Geistig beweglich - "spirituellement mobile", flexible, ouvert, vif; der Geist = l'esprit; geistreich = spirituel, ayant de l'esprit; geistlos - stupide, banal; geistlich = ecclésiastique, clérical; der Geistliche = le clerc, le curé.
3 Trinkfest = "résistant" à la boisson, aimant et supportant la boisson; arbeitsscheu = "craignant" le travail, fainéant; scheu = craintif, sauvage; menschenscheu - "craignant les hommes", sauvage; die Scheu - la crainte, la timidité.
4 Scherzen - plaisanter, rigoler; der Scherz = la boutade, la plaisanterie: Mir ist nicht zum Scherzen = Je n'ai pas le cœur à plaisanter. Aufgelegt sein zu = bereit sein zu (être d'humeur à. être prêt à, avoir le cœur à...).
5 Zuverlässig - sûr, sur qui on peut compter, fiable; sich verlassen auf (acc.) = compter sur. Auf ihn ist kein Verlaß! = On ne peut pas compter sur lui!
6 Der Gegensatz = le contraire, le contraste; im Gegensatz zu = contrairement à: gegensätzlich = contraire; das Gegenteil - le contraire, l'inverse:
- Bist du zufrieden?
- Nein, im Gegenteil
( = au contraire), ich bin unzufrieden!
7

Tugendhaft - vertueux; die Tugend = la vertu; das Laster = le vice; lasterhaft - vicieux; schwerfällig = lent, lourdaud.

8 Kölsch" est une bière typique, brassée ici depuis plusieurs siècles. 47-11" (siebenundvierzigelf): la plus célèbre et la plus ancienne marque d'eau de Cologne (Kölnisch Wasser).
Schunkeln": se balancer bras-dessus, bras-dessous autour d'une table au rythme d'un chant ou de l'orchestre.
9 Pumpernickel = pain noir de Westphalie; essayez-le avec une tranche de jambon fumé, c'est délicieux, surtout accompagné d'un Schnaps (eau-de-vie pure)! La variété des différentes sortes de pain est impressionnante et comprend une infinité de nuances entre le célèbre Schwarzbrot (pain noir, pain de seigle complet) et le Weißbrot (pain blanc à farine de blé).
10 Ernten = récolter; die Ernte = la récolte; Lob ernten = recevoir des éloges. Wer Wind säht wird Sturm ernten: Qui sème le vent récoltera la tempête.
11 Der Stahl = I*acier; Stahl schmieden = forger, travailler l'acier; die Schmiede - la forge.
12 Das Ereignis = l'événement; sich ereignen = se passer, se produire = geschehen; das Geschehnis = l'événement, l'incident.
13

Heidnisch = païen, mécréant; der Heide / die Heidin = le païen / la païenne. Das hat mich ein Heidengeld gekostet = Cela m'a coûté un argent fou. Heidenangst haben = avoir une frousse bleue; die Heide = la lande, la bruyère.

14

Weiberfastnacht": die Fastnacht - la (ou les) "nuit(s)" précédant le carême (le mercredi des cendres), c'est-à-dire l'époque du "jeûne" (jeûner = fasten); das Weib (die Weiber) = la femme, l'épouse (mot ayant aujourd'hui un sens souvent péjoratif: la bonne-femme); pour les animaux: das Weibchen = la femelle et das Männchen = le mâle.

15 Die Herrschaft = le règne; herrschen = régner; der Herr = le maître, le seigneur; die Herrin = la maîtresse / la souveraine.
16

Bunt zusammengewürfelt: bunt - coloré, multicolore; zusammenwürfeln = réunir au hasard; der Würfel = le dé; würfeln = jouer aux dés.

17 Gründen = fonder, établir; die Gründung = la fondation, la création; begründen = fonder, créer, donner les raisons de.
18

Mächtig = puissant, énorme; ohnmächtig - impuissant, évanoui; die Macht = le pouvoir, la puissance, la force; die Macht ergreifen - prendre le pouvoir.

19

Ans Tageslicht (be)fördern - mettre à jour, découvrir; fördern = extraire, promouvoir; befördern = expédier, transporter, donner de l'avancement: Er ist befördert worden - Il a été promu.

20 Einst = einstmals / früher einmal; in alten Zeiten (jadis, autrefois).
Nous avons spontanément choisi l'indicatif plutôt que le Konjunktiv du discours rapporté pour raconter cette légende afin de lui garder sa "vitalité". Nous avons préféré le prétérit, temps de la narration, qui situe l'événement dans son actualité (du passé) au parfait, temps des faits accomplis. Nous reviendrons à la question de l'emploi des temps à la leçon 42.
21 Die Arbeit verrichten = ausführen / tun (exécuter, accomplir): Nach verrichteter Arbeit - (après) le travail fait.
22 Die Neugier - la curiosité; neugierig = curieux; gierig = avide, cupide; die Gier nach Gold - la soif de l'or.
23 Enträtseln - découvrir (une énigme), dévoiler, déchiffrer; das Rätsel = l'énigme, le mystère, la devinette; rätselhaft = mystérieux, énigmatique; erraten = deviner.
24

Verderben = gâcher; verärgern = vexer; verschwinden = disparaître. Le préfixe ver- est à usage multiple et son sens n'est pas toujours facile à saisir!
Verderben: ver- = "rendre mauvais / inutilisable" (versalzen = trop saler);
ver- = "machen": verärgern
(= ärgerlich machen), verdummen (= dumm machen);
ver-
= "jusqu'au bout": verschwinden (se réduire jusqu'à disparition); verbrennen (brûler, se consumer).

25

Überwinden = vaincre, surmonter; sich überwinden = se dominer, se forcer:
Ich habe mich nicht dazu überwinden können = Je n'ai pas pu m'y résoudre / forcer.
(Un)überwindbar = (in)franchissable, (invincible.

26 Zum besten geben = raconter, présenter, faire état de.
27 Der Widerwillen = la répugnance, l'aversion, le dégoût;
widerwillig = avec dégoût, à contrecœur.
Attention à la différence entre wieder (adverbe, particule) = de / à nouveau: Wann kommst du wieder?
et wider (prépos. + acc; particule toujours inséparable) = contre: Wider (= gegen) meinen Willen = contre ma volonté; widerstehen = résister; der Widerstand = la résistance; der Widerspruch = la contradiction.
28

Die Schippe = die Schaufel (la pelle);
jemanden auf die Schippe nehmen = se moquer de quelqu'un; mettre quelqu'un en boîte.

29

Abwischen (part. sép.) = effacer; wischen = essuyer.

30 L'emploi du présent dans les "histoires drôles" s'explique aussi bien par la volonté de rendre vivant le récit que par leur aspect "intemporel": elles se passent hors d'un temps identifiable.
  Le Karneval ('Fastnacht" à Mayence, Fasching" à Munich) est une tradition remontant au Moyen Age.
Plus qu'une fête, c'est la mise en place d'une sorte de contre-société où les "fous" (die Narren) ont leurs rois et leurs princesses.
Le "temps des folies" (die Narrenzeit) commence le 11 novembre à 11 h 11 et s'achève au Rosenmontag" ("lundi gras") avec un grand défilé de chars décorés.
   
  149