Языки :: Немецкий
Аудио

 

 

   

  Deutsch Allemand
  ELFTE LEKTION ONZIÈME LEÇON
  Heinrich Heine Heinrich Heine
     
1 Ich weiß nicht, was soll es bedeuten,
Daß ich so traurig bin;
Je ne sais pas ce que (cela) veut dire
Ce chagrin qui est en moi (que je sois aussi triste)
2 Ein Märchen aus uralten Zeiten,
Das geht mir nicht aus dem Sinn. (1) (2)
[Le souvenir d'] Un conte des temps très anciens
Ne quitte pas mon esprit.
3 Die Luft ist kühl und es dunkelt,
Und ruhig fließt der Rhein; (3)
L'air est frais et la nuit tombe (il devient sombre)
Et le Rhin coule paisiblement,
4 Der Gipfel des Berges funkelt
Im Abendsonnenschein. (4)
Les cimes de la montagne flamboient
Dans l'éclat du soleil couchant.
5 Die schönste Jungfrau sitzet
Dort oben wunderbar. (5) (6)
La plus belle des femmes est assise
Là-haut, comme un mirage (magnifique).
6 Ihr goldenes Geschmeide blitzet,
Sie kämmt ihr goldenes Haar. (7)
Ses bijoux en or scintillent,
Elle lisse (peigne) ses cheveux d'or (dorés).
7 Sie kämmt es mit goldenem Kamme,
Und singt ein Lied dabei; (8)
Elle les lisse avec un peigne en or
Tout en chantant un air
8 Das hat eine wundersame,
Gewaltige Melodei. (9)
Qui a une bien étrange
Et envoûtante (puissante) mélodie.
9 Den Schiffer im kleinen Schiffe
Ergreift es mit wildem Weh; (10) (11)
Le batelier dans sa barque frêle
Est saisi d'un déchirant (sauvage) désir,
10 Er schaut nicht die Felsenriffe,
Er schaut nur hinauf in die Höh. (12)
II ne regarde plus les récifs,
Il ne regarde que vers les hauteurs (le haut).
11 Ich glaube, die Wellen verschlingen,
Am Ende Schiffer und Kahn; (13)
Je crois que les vagues engloutissent
A la fin [la] barque et [le] batelier,
12 Und das hat mit ihrem
Singen Die Lore-Ley getan. (14)
Et c'est ce que par son chant a fait la Lore-Ley.

  Übungen  
1 Ein gewaltiger Schmerz ergriff sie, als sie von dem Unglück hörte. Une immense douleur la saisit lorsqu'elle apprit (entendit parler de) l'accident.
2 Ein uraltes Lied geht ihm nicht aus dem Sinn. Il ne cesse de penser à une chanson très ancienne.
3 Das Gold funkelt in der Abendsonne. L'or brille dans le soleil couchant.
4 Wenn es dunkelt, wird die Luft kühler. Quand (il devient sombre) la nuit tombe, l'air (devient plus frais) se rafraîchit.
5 Er schaut zum Gipfel der Berge und sieht dabei nicht die Felsenriffe. Il regarde vers les cimes de la montagne et (ce faisant, il) ne voit pas les récifs.

  Anmerkungen
1 Uralt = très ancien. Ne pas confondre die Uhr (la montre) et ur ,-partîcule signifiant ancien, premier (dans une généalogie) / authentique:
der Ursprung = l'origine, der Urmensch = l'Homme préhistorique, die Urkunde = le document (original).
Attention: Die Urzeit = les temps préhistoriques, mais die Uhrzeit = l'heure!
2 Nicht aus dem Sinn gehen = nicht vergessen können; der Sinn (ici) = l'esprit:
Du bist wohl (von) nicht bei Sinnen! = Tu as perdu l'esprit!
- Der Sinn = le sens / la signification; ich verstehe nicht den Sinn deiner Frage = le sens de ta question;
cela n'a pas de sens = das hat keinen Sinn, das ist sinnlos!
- L'homme a cinq sens = Der Mensch hat fünf Sinne (manche haben einen sechsten Sinn!)
3 Dunkeln = devenir sombre / obscur. Verbe dont l'usage est limité généralement à la forme impersonnelle:
es dunkelt comme regnen: es regnet .
Tous les verbes en -el et -er forment leur infinitif sans -e-: dunkeln, funkeln (flamber, briller, scintiller = cf. phrase 4);
sich erinnern = se rappeler. )
4 Der Abendsonnenschein: pour "décoder" les nombreux mots composés en allemand, un conseil simple: commencer par la fin!
Le dernier terme donne, comme dans une charade, l'idée du "tout" et détermine le genre (der, die, das):
der Schein = l'éclat, der Sonnenschein = l'éclat du soleil, der Abend-sonnenschein = l'éclat du soleil du soir.
Essayez un peu avec: Wochenendausflugsfahrkartenschalter! (Wochen-end-ausflug(s)-fahr-karten-schalter) = le guichet-des tickets-d'excursion-de week-end.
5

Die Jungfrau = aujourd'hui: la vierge. Marie, la vierge = Jungfrau Maria; die Jungfrau (= junge Frau) était autrefois employé couramment pour désigner une jeune femme;
Andere Zeiten, andere Sitten! (Autres temps, autres mœurs!).

6

Sitzet = sitzt: Ce -e ajouté en surnombre facilite le travail du poète à qui il permet de respecter le mètre d'un vers:
blitzt = blitzet (phrase 4).
Des verbes comme reden, warten, regnen l'ont toujours: du redest, es regnet...

7 Das Geschmeide - bijou composé d'une ou de plusieurs pièces; schmieden = forger, façonner; der Goldschmied = l'orfèvre.
8

Dabei sous-entend ici bei dem Kämmen ihrer Haare = tout en coiffant ses cheveux, elle chante un air.
Dabei = ce faisant: Er badet und singt dabei (Il se baigne en chantant / et chante en le faisant).

9 Gewaltig = puissant, immense, "ayant un pouvoir".
Ne pas confondre avec gewalttätig (violent).
Die Gewalt peut aussi bien être le pouvoir que la violence.
Les pouvoirs publics = die öffentliche Gewalt ,
violemment = mit Gewalt.
10 Attention à la construction: Den Schiffer im kleinen Schiffe ergreift es mit.... = Es (sujet impersonnel ou pronom: das Lied) ergreift den Schiffer im kleinen Schiffe mit...
Le sujet est ce es: quelque chose (la chanson?) saisit le batelier.
11

Mit wildem Weh: aujourd'hui on trouve weh- seulement en tant que composante:
weh tun = faire mal; die Wehmut - la nostalgie; das Heimweh - le mal du pays.
Dans le poème, das (wilde) Weh est cette souffrance, mélange de nostalgie et de désir, que le chant de la belle sirène éveille dans le cœur des pauvres bateliers, et qui leur fait perdre la tête et la vie.

12 Er schaut nicht die Felsenriffe - il ne voit / regarde pas les récifs.
Pour l'allemand moderne, schauen ne peut pas s'employer ainsi.
Il faudrait ajouter une préposition: schauen auf: Er schaut nicht auf die Felsenriffe.
13

Die Wellen verschlingen = les vagues dévorent, engloutissent;
die Welle = la vague, aussi l'onde (sonore ou électromagnétique).

14 Getan: participe 2 de tun - faire;
die Tat - was man getan hat = l'acte, le fait (héroïque);
die Tatsache - le fait établi.
  Heinrich Heine, né en 1797, reprend ici les principaux thèmes de l'époque romantique : un regard nostalgique sur les temps anciens, la fascination pour les légendes et les mythes, le chagrin inconsolable d'un amour jamais accompli.
  Ce n'est pas seulement pour vous livrer quelques "touffes" de la culture allemande ou pour vous convaincre de la beauté de sa langue que vous rencontrerez régulièrement des poèmes ou des petits textes littéraires ici: ils sont un excellent moyen, quoique peu ''révolutionnaire'', pour mémoriser mots et structures et pour améliorer votre accent .
N'hésitez pas, apprenez-les par cœur en respectant bien l'intonation et le rythme du texte enregistré.
   
  39