Языки :: Немецкий
Аудио

 

 

   

  Deutsch Allemand
  ERSTE LEKTION PREMIÈRE LEÇON
  Das ist doch ganz einfach! C'est vraiment très facile !
     
1 Sie sprechen aber wirklich schon sehr gut deutsch! (Mais) Vous parlez vraiment déjà très bien l'allemand !
2 Das ist ein nettes Kompliment,
aber Sie übertreiben sicher etwas.
Ich weiß genau,  daß ich noch große Schwierigkeiten habe. (1) (2) (3)
C'est un gentil compliment,
mais vous exagérez certainement un peu.
Je sais très, bien que j'ai encore de grandes difficultés.
3 Schwierigkeiten?
Also ich würde gerne Ihre Sprache so gut sprechen wie Sie meine. (4)
Des difficultés ?
(Alors) J'aimerais bien parler votre langue comme vous [parlez] la mienne !
4 Das könnten Sie sehr schnell.
Machen Sie es so wie ich: Jeden Tag eine kleine Lektion!
Außerdem ist meine Sprache viel einfacher als Ihre. (5) (6)
Cela, vous le pourriez très vite.
Faites (le) comme moi : chaque jour une petite leçon !
Par ailleurs, ma langue est bien plus facile que la vôtre.
5 Deutsch soll schwer sein? Das kann ich nicht glauben.
Jedes Kind hier spricht doch deutsch. (7)
L'allemand serait difficile ? Je ne peux pas le croire.
Chaque enfant ici parle (vous le savez bien) allemand.
6 Das stimmt, und ich frage mich,
wie die alle diese komplizierten Regeln gelernt haben. (8)
C'est exact et je me demande
comment ils ont fait pour apprendre toutes ces règles compliquées.
7 Regeln? Ich habe keine Regeln gelernt,
und ich spreche trotzdem hochdeutsch, hoffe ich. (9) (10)
Des règles ? Je n'ai pas appris de règles
et pourtant je parle l'allemand (le "haut-allemand ") correctement, [du moins] j'espère.
8 Woher wissen Sie denn dann immer,
wohin man in einem Satz das Verb stellen muß?
Mais alors, comment savez-vous toujours
où il faut placer le verbe dans une phrase ?
9 Das ist doch nicht schwierig, das fühlt man doch! Mais ce n'est pas difficile, cela se sent (on le sent, vous savez bien) !
10 Ich leider nicht!
Ich fühle das Verb dort, wo es in meiner Sprache steht;
und es steht meistens an einem anderen Platz. (11) (12)
Pas moi, malheureusement !
Je sens le verbe là où il se trouve dans ma langue [à moi] ;
et la plupart du temps, il se trouve à une autre place.
11 Das muß aber eine komische Sprache sein,
wenn man das Verb an einen falschen Platz stellen kann.
Ça doit être une drôle de langue,
si on peut placer le verbe à une mauvaise (fausse) place.
12 Nicht an einen falschen, an einen anderen! Non pas (à une) mauvaise, (à une) différente !
13 Und wo steht es in Ihrer Sprache,
wenn ich fragen darf?
Et où se trouve le verbe dans votre langue,
si je peux me permettre la question (de demander) ?
14 Nun, das ist ziemlich schwierig zu erklären. Eh bien, c'est assez difficile à expliquer.
15 Das habe ich mir gedacht.
Ich verstehe jetzt, warum Sie meine Sprache lernen und nicht ich Ihre!
Die muß ja ganz schön kompliziert sein. (13)
C'est ce que je me disais (je l'ai pensé).
Je comprends maintenant, pourquoi vous apprenez ma langue et non pas moi la vôtre !
Elle doit être drôlement compliquée.

  Übungen  
1 Er übertreibt gerne seine Schwierigkeiten, doch er macht wenig Fehler. Il aime bien exagérer ses difficultés, mais il fait peu de fautes.
2 Ich bin reicher als du. Leider bin ich nicht wirklich so glücklich wie du. Je suis plus riche que toi. Malheureusement je ne suis pas vraiment aussi heureux (que toi).
3 Wir würden gern eure Sprache sprechen, aber sie soll sehr schwer sein. Nous aimerions bien parler votre langue, mais (d'après ce qu'on dit) elle doit être très difficile.
4 Er war noch nie in Deutschland. Er spricht trotzdem schon ziemlich gut deutsch. Il n'était (encore) jamais [allé] en Allemagne. Pourtant, il parle déjà assez bien l'allemand.
5 Meistens fühlt man, wo das Verb stehen muß. La plupart du temps on sent où le verbe doit se trouver.

  Anmerkungen
1

Übertreiben (verbe à particule inséparable) = exagérer, über- peut être particule séparable ou inséparable. Elle est séparable lorsque la signification de über reste proche de celle de la préposition de lieu über comme dans überlaufen (déborder).
La particule porte alors l'accent (ü
berlaufen).
Das Wasser Iäuft über = L'eau déborde (sous-entendu über den Rand = l'eau coule par-dessus le bord).
Au contraire, elle est inséparable pour les verbes tels que überlegen (réfléchir), übersetzen (traduire), überholen (dépasser). Ici, c'est le verbe qui porte l'accent (ex.: übersetzen, etc.).

2 Große Schwierigkeiten haben = avoir de grandes difficultés.
Et voilà une difficulté en moins pour ceux qui apprennent l'allemand: il n'y a pas d'article partitif (J'achète du pain = Ich kaufe Brot) ni d'article indéfini au pluriel (J'ai rencontré des amis = Ich habe Freunde getroffen).
3 Genau = précis:
Ich brauche genaue Informationen = J'ai besoin d'informations précises.
Genaues weiß man nicht = On ne sait rien de précis.
4 Ich würde gern Ihre Sprache sprechen = J'aimerais bien parler votre langue...
Oui, certainement, s'il pouvait y arriver sans effort!
Würde + l'infinitif du verbe remplace très souvent la forme originale du Konjunktiv II (ich spräche), employé ici pour exprimer un souhait/regret.
5 La comparaison: légalité/la ressemblance (ou sa négation) se marquent par "so... wie":
Machen Sie es (nicht) so wie ich = Faites-le (ne le faites pas) comme moi.
La différence est marquée par Komparativ = als: Meine Sprache ist (nicht) einfacher als Ihre = Ma langue (n'l est (pas) plus facile que la vôtre.
6 Außerdem: en outre, par ailleurs, d'ailleurs - selon le contexte.
Außer (préposition avec le datif) = sauf, en dehors de...:
Alle Sprachen sind schwer, außer meiner Muttersprache = Toutes les langues sont difficiles sauf ma langue maternelle.
7

Deutsch soll schwer sein? - L'allemand serait (d'après quelqu'un) difficile?
Sollen signifie ici "on dit que". Nous reparlerons des verbes de modélisation à la leçon 7.
Notez au passage que „jedes Kind" est souvent utilisé dans le sens de "tout le monde".
Das weiß doch jedes Kind: tout le monde sait ça...

8

 ..., wie die alle diese ... Regeln lernen. Vous avez bien raison, le die n'est pas l'article de Regeln, mais tient la place de diese Kinder ou sie.
Dans la langue courante, l'article défini remplace souvent à lui tout seul un nom ou un pronom personnel:
Veux-tu voir ce film? Non. je l'ai déjà vu = Nein, den (à la place de ihn, ou den Film) habe ich schon gesehen.

9 Trotzdem (adverbe) = malgré cela, tout de même, pourtant:
Du hast recht aber ich bin trotzdem nicht einverstanden - Tu a raison mais je ne suis tout de même pas d'accord.
10

Hochdeutsch = le "haut-allemand", terme qui désigne aujourd'hui l'allemand prononcé et écrit selon la norme officielle, en opposite au terme de plattdeutsch (initialement les dialectes au nord d'une frontière linguistique partageant l'allemand) = allemand dialectal.
C'est une norme un peu artificielle: le Hochdeutsch est la langui enseignée aux acteurs et speakers de radio/télévision, et selon le régions, l'allemand parlé comporte des déviations plus ou moins importantes. Mais ne vous inquiétez pas, on vous comprends partout!

11

Ich leider nicht! Rappelez-vous que les Allemands n'ont qu'un set pronom: "Ich" (et ses différentes formes: mich, mir, meiner) là où les Français en ont deux - je et moi (idem pour du = tu et toi, er = il et lui...).
Ne croyez pas que ce soit seulement pour combler ce manque que Freud s'est autant intéressé à la dualité entre le "Ich" (moi) et le "Über-Ich" (sur moi)!

12

An einem anderen Platz stehen mais an einen anderen Platz stellen.
Subtile, cette différence entre verbes indiquant une position dans l'espace (stehen) et ceux exprimant une action / un mouvement (stellen), non?
N'oubliez pas que les premiers imposent le datif après la préposition du complément de lieu (an einem Platz stehen), les seconds l'accusatif (an einen Platz stellen), pour autant que la préposition permette ce choix!

13 Ganz schön kompliziert = ziemlich kompliziert = assez compliquée, mais ganz schön y ajoute de l'ironie, donne un accent de reproche: C'est bien compliqué. C'est du joli, ça!
   
  Apprendre une langue étrangère, c'est faire l'expérience que rien n'y est évident. Parfois, il faut beaucoup d'efforts et d'entraînement, pour "sentir" ce qui semble "aller de soi" pour celui dont c'est la langue maternelle. Puisque vous commencez l'étude de ce livre de "perfectionnement", vous en avez certainement souvent fait l'expérience. Mais regardez le chemin déjà parcouru, vous êtes en droit d'en tirer de l'encouragement, non ?
   
  6