Языки :: Окситан Окситанский язык
Аудио
 
 
   

150

LEIÇON 58

 
  Cinquanta uechena leiçon (58)  
  Albi ALBI
     
1 Avant d’arribar a-s-Albi, vos vòli demandar quicòm : coneissètz la vila ròsa ? Avant d'arriver à Albi, je veux vous demander quelque chose : connaissez-vous la ville rose ?
2 Oc : es Tolosa, pas vertat ? Oui : c'est Toulouse, n'est-ce pas vrai (pas vérité)?
3 Per segur, mas i a una autra vila ròsa en Occitania : es Albi. Certes (Sûr), mais il y a une autre ville rose en Occitanie, c'est Albi.
4 Albi, los Albigeses... Mas es una vila istorica ! Aquò m’interèssa bravament. Anem-z-i (1). Albi, les Albigeois... Mais c'et une ville historique ! Ça m'intéresse beaucoup. Allons-y.
5 Agacha aquel caminon estraversut sus Tarn. Es la passejada mai aimada dels Albigeses lo dimenge. Lo paradís dels pescaires e dels amoroses (2). Regarde ce petit chemin qui serpente le long des rives du Tarn. C'est la promenade préférée des Albigeois le dimanche, le paradis des pêcheurs et des amoureux.
6 Aicí Albi e la catedrala que se destaca dins lo cèl blau : es una fortalesa de bricas ròsas. I a pas que lo portal de dintrada, pus tardiu, que siá de pèira blanca. Voici Albi et la cathédrale qui se détache dans le ciel bleu. C'est une forteresse de briques roses. Seul, le portail d'entrée, plus tardif, est de pierre blanche (Il n'y a... qui soit...).
7 S’enauça coma un vaissèl al mièg de la vila. Mas sas doberturas son raras e estrechas. Elle s'élève comme un vaisseau au milieu delà ville. Mais ses ouvertures sont rares et étroites.
8 Òc ; s’es dich qu’èra estat bastida en desfís contra lo gotic del Nòrd qu’envasissiá alara lo Miègjorn vencut (3). Oui ; on a pu dire (il s'est dit) qu'elle avait été construite (bâtie) en défi contre le gothique du Nord qui envahissait alors le Midi vaincu.
9 Mas qual èra donc lo sieu estil del Miègjorn ? Mais quel était donc le style propre du Midi?
10 Es l’estil romanic, eretat, coma son nom o ditz, dels Romans. As pas vistas dins los vilatges qu’avèm traversats totas aquelas gleisòtas romanicas que son de jòias del nòstre païs ? (4) C'est le style roman, hérité, comme son nom le dit, des Romains. N'as-tu pas vu, dans les villages que nous avons traversés, toutes ces jolies petites églises romanes qui sont des bijoux de notre pays ?
11 E qu’es aquel ostal de senhors a costat de la catedrala ? Et (Qu'est-ce) cette belle demeure seigneuriale à côté de la cathédrale?
12 Es l’ancian palais dels arquevesques. Se’n faguèt un musèu. Las òbras del celèbre pintre occitan Tolosa-Lautrèc i son espausadas. C'est l'ancien palais des archevêques. Il est transformé (il s'en est fait) en musée. On y expose les œuvres du célèbre peinte occitan Toulouse-Lautrec.
13 Venètz ara badar dins los quartièrs vièlhs. Qu’es plan rafistolat aquel ostal ! Agacha aquelas plancas : s’endevenon plan amb la color cauda e ròsa de la brica. Venez maintenant flâner (regarder bouche-bée) dans les vieux quartiers. Que cette maison est bien restaurée ! Regarde ces planches de bois: elles sont bien assorties à la couleur chaude et rose de la brique.
14 Aviás rason ; quand ne parlarai als amics, dirai a comptar d’uèi : « Veire l’Occitania, es veire la vida ròsa ». E ara dintrem. Profitarem de la serada per parlar encara un pauc de l’Occitania (5). Tu avais raison; quand j'en parlerai à mes (aux) amis, je dirai désormais (à compter d'aujourd'hui): «Voir l'Occitanie, c'est voir la vie (en) rose». Et maintenant rentrons. Nous profiterons de la soirée pour parler encore un peu de l'Occitanie.

Exercice en gascon. EXERCICE
- 1 Albi qu’ei en Lengadòc, dens la plana.
- 2 Aquera vila que balnèc son nom a la Crosada contra l’Occitania, enqüèra que la guèrra se passèc mei que mei en quauque lòc mei.
- 3 La catedrala de teula ròsa que sembla un batèu.
- 4 Lo deguens qu’estoc pintrat per artistas italians.
- 5 A l’Edat Mejana, gaireben totas las glèisas qu’èran pintradas. Que devè estar beròi !
- 6 Vos cau pas partir d’Albi sens aver vist l’ostau Enjalbèrt e las carrèras ancianas.
- 1. Albi est dans le Languedoc, dans la plaine.
- 2
. Cette ville donna son nom à la Croisade contre l'Occitanie, bien que la guerre se soit passée principalement ailleurs.
- 3. Sa (La) cathédrale en brique rose (que) ressemble (semble) à un bateau.
- 4. L'intérieur (que) peint par des artistes italiens.
- 5. Au Moyen Age, presque toutes les églises (que) étaient peintes. (Que) Cela devait être beau!
- 6. Il ne vous faut pas quitter (partir d') Albi sans avoir vu la maison Enjalbert et les rues anciennes.
Var. gasc.:
-2. Enqüèra que, lang. encara que, syn. pr’aquò que, emai que. En quauque lòc mei, syn. lang. enquicòm, endacòm mai.
-4. La deguens, lang. lo dedins.
-5. Devè, lang. deviá; estar, syn. lang.: èstre, èsser.
-6. Carrèra(s), lang. carrièra(s).

NOTES
(1) Bravament «grandement, beaucoup»: retenez bien cet adverbe courant.
Anem-s-i, syn. anem-ié, anem-li.
(2) Pescaire «pêcheur (d'occasion)» est différent de pescador (pron. péskadou) «pêcheur professionnel»; à ne pas confondre avec pecaire «pécheur (devant Dieu)». Pecaire! «Pauvre (pécheur, ami, etc.)!».
(3) Vencre «vaincre», var. véncer, vencir, venguir; part, passé: vencut/vencit.
(4) Del n
òstre païs, mot-à-mot «du notre pays». Cf. le français d'Occitanie, c'est la notre maison, «c'est notre maison, à nous».
(5) A comptar d'uèi, syn. d'ora enlai/ailà, d'ora ençai, d'aquela ora en avant «dorénavant».