Языки :: Окситан Окситанский язык
Аудио
 
 
   

87

LEIÇON 32

 
  Trenta dosena leiçon (32)  
  Primièra jornada a la bòria o Becassina en cò dels Occitans PREMIÈRE JOURNÉE A LA FERME DE FRANÇOISE ou BÉCASSINE CHEZ LES OCCITANS.
     
1 Alara, madomaisèla la parisenca, aquò vos agrada las vacanças a la bòria? (1) Alors, mademoiselle la parisienne, ça vous plaît les vacances à la ferme ?
2 Òc-ben ; Joanon es plan brave. Dempuèi una semmana que soi aicí, me soi plan regalada (2). Oui, vraiment; «Jeanou» est très gentil. Depuis une semaine que je suis ici, je me suis bien «régalée».
3 Contatz-me un pauc la primièra jornada passada amb los amics. Racontez-moi un peu votre (la) première journée passée avec nos (les) amis.
4 Se volètz ; mas per çò qu’es la fèsta, me’n vau vos contar e tanben vos jogar la pèça que s’erítitolarà :
« Primièra jornada a la campanha de « Françoise » la parisenca : dialògue entre « Françoise » e la borièra » (3).
Si vous voulez; mais comme c'est la fête, je (m'en) vais vous raconter et aussi vous jouer la pièce intitulée (qui s'intitulera) :
«Première journée à la campagne de Françoise la parisienne; dialogue entre Françoise et la fermière».
5 Bonjorn «Françoise», avètz plan dormit ? Avètz aquí lo cafè amb un toston de burre e de mèl (4). Bonjour, Françoise, vous avez bien dormi? Voilà (Vous avez ici) votre (le) café avec une tartine de beurre et de miel.
6 Bonjorn madama la borièra ; mas quanta ora es ? Bonjour madame la fermière; mais quelle heure est-il ?
7 Sieis oras inancíi nn quart: i a bèl brieu que lo solelh lusís.
Es ora de se levar. L
'òme es ja pels camps e las bèstias espèran ; las cal apasturar (5).
Six heures moins le (manque un) quart : il y a beau temps que le soleil brille.
C'est l'heure de se lever. Mon mari (l'homme) est déjà aux (par les) champs et les bêtes attendent; il faut les soigner.
8 Que farem puèi ? Anarem dalhar la lusèrna ? (6) Que ferons-nous ensuite ? Irons-nous faucher la luzerne ?
9 Pensatz-vos ; amb las maquinas, los òmes se'n tiraran ben tot sols !
Nosautres, prepararem lo manjar ;
ausiguèri a la radiò una receta que me sembla famosa ;
la pizza a l'occitana, amb de cambajon e de ròcafòrt! (7)
Pensez-vous; avec les machines, les hommes s'en tireront bien tout seuls !
Nous autres, nous préparerons le repas (le manger) :
j'ai entendu (j'entendis) à la radio une recette qui me paraît délicieuse (fameuse) :
la pizza à l'occitane, avec du jambon de pays et du roquefort !
10 Anarem al mens far la bugada al riu ? Irons-nous au moins laver (faire) la lessive au ruisseau ?
11 I pensatz pas ! La lavadoira farà la bugada melhor e pus lèu.
Mas perqué me disètz aquò ? Anatz totjorn lavar la farda a Sèina a París ? (8)
Vous n'y pensez-pas! La machine à laver fera la lessive mieux et plus vite.
Mais pourquoi me dites-vous ça ? Vous allez toujours laver le linge à la Seine à Paris ?

Exercice en limousin EXERCICE
- 1 Per poder bien dalhar la luserna, la fau pas traulhar (1).
- 2 Agusas la dalha sus la peira que tenes dins la codiera(2).
- 3 Se n’as pas beucòp a copar, te sierves d’un volam (3).
- 4 Per podar, un se sierv d’un podon (4).
- 5 Quand an mestivat per los champs, fan de las gerbas (5).
- 6 Minjam lo grun, mas pas la palha, que ne’n fasem daus chapeus (6).
- 7 Per pas se chaulhar a la campanha, se fau botar un davantau (7).
- 1. Pour pouvoir bien faucher la luzerne, il ne faut pas la piétiner.
- 2. Tu aiguises la faux sur la pierre à aiguiser que tu ranges (tiens) dans le coffin.
- 3. Si tu n'en a pas beaucoup à couper, tu te sers d'une faucille.
- 4. Pour tailler la vigne, on se sert d'une serpe (à tailler)
- 5. Quand ils ont moissonné dans (par) les champs, ils font des gerbes.
- 6. Nous mangeons du grain, mais pas la paille dont on fait (que nous en faisons) des chapeaux.
- 7. Pour ne pas se tacher à la campagne, il faut se mettre (charger) un tablier.

NOTES
(1) Parisenc(a) est la forme occitane. La var. parisièn(a) que l'on entend parfois, est francisée.
Agradar «plaire», syn. convenir.
(2)
Òc-ben; on emploie aussi òc-ben plan, òc-ben tant.
(3) Le titre se dit en occitan lo títol; titolar «titrer»; entitolar «intituler», var. savante intitular.
Françoise se dit en occitan Francesa. Comme la personne est française et non occitane, son prénom français est conservé.
Dialògue «dialogue», var. savante dialòg; une causerie, une conversation (plutôt longue) se dira un parladís; parladissa «très longue conversation» (fém. aug.).
(4) Toston «tartine» var. tòsta (Quercy); tostet (Prov.); syn. lesca/lisca.
(5) Notez les expressions i a bèl brieu «il y a longtemps, beau temps».
Es ora (et non es
l'ora) de...; cette dernière expression signifie aussi : «il est (plus que) temps de
...
Èra ora de partir «il était (plus que) temps départir».
Ja, var. déjà, influencée par le français.
(6) Dalhar, syn. segar. Toutefois, là où l'on dit dalhar pour «faucher», segar signifie «moissonner».
Dalha «faux», syn. fauç.
Lusèrna, var. lausèrda, ausèrda.
(7) Ausir «entendre» syn. entendre; entendèri ou entendiguèri «j'ai entendu, j'entendis».
(8) La farda, syn. lo linge; la farda signifie aussi «les habits».
 
(1) Poder, var. lim. puesser.
Bien, lang. ben.
Traulhar, syn. lim. chauchar, lang. caucar.
Codier, var. lim. codièra, syn.lim. cossòt.
(3) Beucòp, syn. lang. força. Sierves, lang. servisses.
(4) Un, lang. òm.
Sierv, lang. servís.
Podon, lang. podador.
(5) Mestivar, lang. segar.
Champ(s), lang. camp(s).
Gerba(s), lang. garba(s).
(6) Grun, lang. gran.
Daus chapeus, lang. de (sans article) capèls.
(7) Chaulhar, lang. tacar.
Botar un davantau, lang. cargar un davantal.