Языки :: Окситан Окситанский язык
Аудио
 
 
   

84

LEIÇON 31

 
  Trenta unena leiçon (31)  
  Guilhèm espèrt (1) «GUILHEM» EXPERT.
     
1 Vejam un pauc se Guilhèm es tan fòrt coma o ditz ; mesclem un mòble nòu amb los vièlhs. Voyons un peu si «Guilhem» est aussi fort qu'il le dit; mêlons un meuble neuf aux (avec les) vieux.
2 Tè ! Guilhèm, vèni agachar mos mòbles e nos mostrar ton saber (2). Tiens, «Guilhem», viens examiner mes meubles et nous montrer ton savoir.
3 Serà lèu fach Joanon ! Aquel armari, a drecha, es tot nòu (3). Ce sera vite fait «Jeanou» ! Cette armoire, à droite, elle est toute neuve.
4 Mas cossi diable l’as vist ? Emai que sosquèssi compreni pas ! (4) Mais comment diable l'as-tu vu ? Bien que je réfléchisse je ne comprends pas !
5 Es facil ! Quand la copia es plan recenta, son boès es pas encara patinat e es ressat plan sovent a la maquina (5). C'est facile ! Quand la copie est très récente, son bois n'est pas encore patiné et il est scié très souvent à la machine.
6 E aqueste cabineton, qué ne pensas ? (6) Et ce «cabinétou» (petite armoire régionale), qu'en penses-tu?
7 Un mòble aital, lo podèm considerar coma d’epòca Loïs tretze, mas deu èstre del sègle dètz e uechen, pr’amor de sas ferraduras (7). Un tel meuble (un meuble ainsi), nous pouvons (ou on peut) le considérer comme d'époque Louis XIII, mais il doit être du XVIIIème siècle, à cause de ses ferrures.
8 Aladonc, Guilhèm, i compreni pas res pus : Loïs tretze moriguèt en setze cents quaranta tres ; pr’aquò soi pas caluca ! (8) Alors, «Guilhem», je n'y comprends plus rien (pas rien plus): Louis XIII est mort (mourut) en 1643 ; je ne suis pourtant pas «toquée» !
9 E t’imagenas bensai que los estils moriguèron amb los reis ?
Sabes pas que Loïs quinze, que moriguèt en dètz-e-sèt cents setanta cinc, faguèt tornar moblar Versalhas en dètz-e-sèt cents quaranta cinc... en estil Loïs setze ? (9)
Et tu te figures (tu t'imagines) peut-être que les styles sont morts (moururent) avec les rois ?
Tu ne sais pas que Louis XV, qui est mort (mourut) en 1775, a fait (fit) remeubler Versailles en 1745.., en style Louis XVI ?
10 Aital, los estils correspondon pas als renhes dels reis.
Dins las províncias sustot, l’estil Loïs tretze se contunhèt fins al debut del sègle dètz-e-nòu.
Un mòble qu’es pas d’epòca es un mòble que copia un estil que se fasiá pas pus(10).
Ainsi, les styles ne correspondent pas aux règnes des rois. En province surtout, le style Louis XIII a continué (s'est continué) jusqu'au début du XIXème siècle. Un meuble qui n'est pas d'époque est un meuble qui copie un style qui ne se faisait plus.
11 Mas cossí se fa que los mòbles ancians son tan polits e tan solides ? Mais comment se fait-il que les meubles anciens sont si jolis et si solides ?
12 Un còp èra, la qualitat comptava en primièr.
Causissián lo boès e tanben l’epòca de lo copar.
Aic
í, s’esperava totjorn la luna vièlha e un arbre se copava pas que se lo nòrd bufava !
Sens aquò, las plancas se cussonan.
Daissavan secar lo boès avant de lo trabalhar (11).
Autrefois, la qualité comptait avant tout (en premier).
On choisissait (ils choisissaient) le bois, ainsi que l'époque où on le coupait (de le couper). Ici, on attendait (il s'attendait) toujours la lune vieille et on ne coupait (il se coupait) un arbre que si le (vent du) nord soufflait ! Sinon (sans cela), les planches prennent le ver.
On laissait (ils laissaient) sécher le bois avant de le travailler.
13 A l’ora d’ara, i a pas que la quantitat e la rendabilitat que comptan.
Es aquò que çò que se fa uèi val pas un damne(12).
De nos jouis (A l'heure d'aujourd'hui), seules la quantité et la rentabilité comptent (il n'y a que... qui comptent).
C'est la raison pour laquelle (C'est ça que) ce qu'on fait aujourd'hui (se fait) ne vaut pas un pet de lapin (un juron).
14

E ben Guilhèm, ès sabentàs ; me riscarai pas pus a ensajar de t’agantar ! (13)

Et bien «Guilhem», tu es drôlement savant; je ne me risquerai plus à essayer de jouer au plus fin avec toi (te duper)!

Exercice en limousin (lemosin). EXERCICE
- 1 I a ren de pus brave qu'un mneble d’epòca (1).
- 2 Sa patina e sa qualitat li balhan una arma.
- 3 Faudriá pas creire qu’un estile moriguet emb-d-un rei.
- 4 Tot lo monde recercha aurá daus muebles ancians, que podem ’chaptar chas un antiquari, o b’etot un pelhaire (2).
- 5 Los muebles los mai ancians datan de l’Edat-Meiana. Son gotiques, e daus uns còps, mas rarament, romaniques.
- 6 Se planhiá pas lo bois, a l’epòca ; las planchas eran espessas (3).
- 1. Il n'y a rien de plus joli qu'un meuble d'époque.
- 2. Sa patine et sa qualité lui donnent une âme.
- 3. Il ne faudrait pas croire qu'un style est mort avec un roi
- 4. Tout le monde recherche maintenant des meubles anciens que nous pouvons acheter chez un antiquaire ou même un chiffonnier.
- 5. Les meubles les plus anciens datent du Moyen Age. Ils sont gothiques et parfois, mais rarement, romans.
- 6. On ne «plaignait» pas le bois à l'époque (on n'hésitait pas à mettre la quantité nécessaire); les planches étaient épaisses.

NOTES
(1) Espèrt «expert»; var. espèrs (Rg.); graphie savante expèrt.
(2) Mostrar «montrer»; montrar, que l'on entend parfois, est un gallicisme. La m
òstra «la montre, l'exposition».
(3) Lèu «bientôt», lèu ou lèu-lèu «vite».
(4) Emai, var. amai «bien que» est suivi du subjonctif imparfait.
Comme exclamation, amai signifie «ah oui, et comment !» :
l'as vist ? -Amai ! «tu l'as vu ? - Et comment; Ah oui (que trop)!».
(4) Emai ou amai.
(5) Facil, var. parlée facile.
Ressar, ou ressegar (lang.); serrar (Prov.) «scier».
La «scie» se dit donc la rèssa, ou la ressèga; la s
èrra (Prov.);
la loba «grande scie de scieur de long».
Maquina. var. francisée machina.
(6) Cabineton, diminutif de cabinet «buffet». Les «cabinetons» sont de petits buffets ou de petites armoires occitans, très recherchés;
en fr. d'Occitanie, mot très employé : «regarde ce «cabinétou» !»
(7) Un moble aital «un tel meuble» est plus occitan qu'un tal moble.

Pr'amor de
«à cause de (pour l'amour de)». Très belle expression rappelant que l'amor «l'amour» est le moteur et la raison d'être de la civilisation occitane. Per amor/pr'amor d'èla soi aquí «à cause d'elle (pour elle), je suis ici».
Pr'amor que «parce que» ou «afin que» : li parti, pr'amor que venga «je lui parle, afin qu'elle vienne».
(8) Pr'aquò, syn. pasmens (Prov.).
(9) Faguèri, var. fasquèri «j'ai fait, je fis» d'où fasquères, fasquèt...; autre var. fèri etc.
(10) Rei «roi» est parfois prononcé . (Toul.).
(11) Bufar, var. bofar; bohar (Gasc).
(12) Damne «juron» (de damnar «damn ») : far/ faire petar un (de) damne(s) «jurer».
Damnejar «jurer souvent ou longuement».
(13) Sabentàs «très savant, grosse tête», formé de sabent «savant» + -às suf. augm.
Ensajar, var. assajar, sajar.
Vous avez certainement remarqué la façon de traduire l'ordinal dans une date :
on met soit l'ordinal lo sègle tresen, soit le chiffre placé après le mot lo sègle très «le troisième siècle».
 
(1) I a ren ou i a pas ren (comme en prov.), lang. res.
(2) Recercha, lang. recerca.
Chas un, lang. en cò de.
B
'etot, syn. lang. tanben.
(3) Planchas, lang. plancas; syn. lim, las p
òsts.