Языки :: Окситан Окситанский язык
Аудио
 
 
   

22 LEIÇON 5  
  Cinquena leiçon (5)  
  S’ensenha l’occitan ? ENSEIGNE-TON (s'enseigne-t-il) L'OCCITAN?
     
1 Uèi, s’ensenha l’occitan ? (1) Est-ce qu'on enseigne (s'enseigne) l'occitan aujourd'hui ?
2 Òc : dempuèi qualques annadas, l’occitan a tornat trobar plaça dins las escòlas, los licèus e las facultats (2). Oui, depuis quelques années, l'occitan a retrouvé (une) place dans les écoles, les lycées et les facultés.
3

Mas, se n'escriu encara d’articles scientifics o de libres en occitan ? (3)

Mais écrit-on (s'en écrit-il) encore des articles scientifiques ou des livres en occitan ?
4 Per segur ! Podètz legir de tèsis, de romans e tanben de novèlas policièras escriches en occitan (4). Bien sûr ! Vous pouvez lire des thèses, des romans et même des nouvelles policières écrits en occitan.
5 L’occitan, interèssa pas que los Occitans ? L'occitan n'intéresse-t-il que les Occitans ?
6 Segur que non ! La lenga nòstra s’ensenha dins fòrça païses : en Italia, en Alemanha, en America...
e tanben al Japon dins doás facultats ! O sabiatz pas ? (5)
Pas du tout (sûr que non) ! Notre langue est enseignée dans de nombreux pays : en Italie, en Allemagne, en Amérique...
et aussi au Japon dans deux facultés ! Vous ne le saviez pas ?

    EXERCICE
1 Ensenhatz l'occitan ? Vous enseignez l'occitan ?
2 Òc : perqué es una bèla lenga apresa dins fòrça païses, la lenga dels Trobadors e de l'Amor. Oui, parce que c'est une belle langue apprise dans beaucoup de pays, la langue des Troubadours et de l'Amour.
3 Parlatz occitan amb d’amics ? Parlez-vous occitan avec des amis ?
4 Per segur: amb lo amics, es la lenga de cada jorn. Bien sûr ; avec mes (les) amis, c'est la langue de chaque jour.
5 I a de Japoneses que parlan plan l’occitan. Il y a des Japonais qui parlent bien l'occitan.

NOTES

(1) Cinquen : la forme cinquième est empruntée au français.
Uèi, var., u
òi, bèi, auèi «aujourd'hui».
S'ensenha
: notez la graphie -nh- correspondant au français gn-. On la rencontre dans des noms de lieux ou de personnes comme Vernhe(s).

(2) Dempuèi, var. dempuòi, despuèi / despuòi, desempuèi.
(3) Notez la traduction de «on» par une tournure pronominale : se n'escriu «on en écrit», («il s'en écrit») ;
cf. aussi s'ensenha (titre et phrase 6).

(4) Policièra : -iè- a comme var. -ièi- d'où la var. policièira.

(5) La lenga nòstra : expression courante qui désigne l'occitan. C'est ainsi que Raimond VI, comte de Toulouse, appelait sa langue (et la nôtre).
F
òrça est parfois prononcé fosso.
Do
ás (pron. douas), var. dòs. Remarquer qu'il y a, en occitan, une forme fém. pour ce chiffre, alors que le français n'en a pas : «deux» dos (masc).